Souveraineté - l'argument économique




  1. Les Québécois francophones reprennent leur économie en main
    Claude Picher La Presse lundi 14 mars 2005 - Par rapport aux années 60, les Québécois francophones ont repris leur économie en main. Sur ce point, le rattrapage est pratiquement terminé. Les francophones du Québec sont même passés à l'étape suivante, qui consiste à augmenter leur emprise sur d'autres économies.

  2. Lauzon et Bernard répliquent à Jacques Brassard : Marché libre: l'autre version
    Denis Lessard Le Quotidien vendredi 6 février 2004 - Ceux qui pensaient avoir élu dans le passé un gouvernement social-démocrate en élisant le PQ ont dû dégriser en lisant une chronique de l'ancien ministre péquiste Jacques Brassard, parue récemment dans Le Quotidien et intitulée "Le marché libre garantit la qualité de vie du citoyen". Un titre s'apparentant à un slogan de chambre de commerce, qui ne fait pas dans la nuance par son optimisme délirant.

  3. La souveraineté du Québec fait peur aux investisseurs allemands
    Denis Lessard La Presse mardi 27 janvier 2004

  4. Québec-Allemagne: même combat?
    Jean Paré - l'actualité mardi 7 janvier 2003 - Incertitude sur l'identité, doutes sur le droit d'exister comme nations, Allemands et Québécois ont beaucoup en commun, dit Ingo Kolboom, spécialiste des relations franco-allemandes, qui plaide pour un État libre du Québec! (rappel)

  5. "Le Québec est ingouvernable" - François Legault
    Denis Bouchard Le Quotidien samedi 22 novembre 2003 - L'ancien ministre péquiste, François Legault, qui est en visite dans la région aujourd'hui et demain, souhaite un recentrage du discours souverainiste autour d'un raisonnement davantage économique qu'identitaire.

  6. L'urgence de penser autrement
    JACQUES SAPIR Le Figaro 21 octobre 2003 - Nul doute que ces propositions susciteront l'ire des idéologues qui ont donné le ton des deux dernières décennies.

  7. La souveraineté dépassée ?
    Bernard Dufourd LD 18.9.2003 J'ai moi-même eu la chance de visiter plusieurs pays dits souverains, et jamais les Suédois, ni les Espagnols, ni les Suisses, ni les Canadiens eux-mêmes ne m'ont dit que leur statut dans le monde était dépassé.

  8. De Lomer Gouin à Mouloud Khelif
    Michel Venne LD 21.10.2002 - Après avoir été le creuset du nationalisme économique québécois, HEC Montréal est devenue ambassadeur du Québec à l'étranger, exporte nos connaissances, nos méthodes, notre dynamique faite de la synthèse des courants américain et européen, et qui attire ici, parmi ses étudiants et dans son corps professoral, des compétences et des idées.

    Preuve que le Québec a déjà changé, sans oublier d'où il vient. Preuve aussi que le nationalisme, loin d'avoir nui au Québec, comme je l'ai lu ailleurs, fut et reste un des moteurs de son développement collectif autant que du développement des individus qui composent la nation.

  9. La condition gagnante de Bernard Landry
    Michel Vastel Le Devoir 2 septembre 1999 - Le numéro deux du gouvernement a en effet souligné, avec raison, cet étrange paradoxe d'un pays que tous les experts qualifient de «paradis» pour les investisseurs, et qui n'en est pas moins affligé d'un taux de chômage de 9,5 %. «Pourquoi?» de demander Landry.

  10. La mondialisation rend la souveraineté plus nécessaire et urgente que jamais
    Bernard Landry - L'Action nationale - mars 1999