Pour une citoyenneté québécoise


    2002

  1. La double identité du cybercitoyen - Une nouvelle éthique reste à fonder
    Derrick de Kerckhove - Le Devoir - Le lundi 11 mars 2002

    2001

  2. Position constitutionnelle: L'ADQ propose une Charte du Québec et la double citoyenneté
    Robert Dutrisac Le Devoir Le mardi 15 mai 2001

  3. La citoyenneté sans la souveraineté? Impossible. - Établir une citoyenneté québécoise en contexte fédéral est un exercice piégé
    Michel Venne 10.11.2001

  4. De la légitimité d'une loi fondamentale québécoise: La citoyenneté et l'unité canadienne - François Rocher et Micheline Labelle - LeDevoir 20.6.01

  5. Plaidoyer pour une commission nationale sur la citoyenneté québécoise - Alain-G. Gagnon - Le vendredi 15.6.2001

    2000

  6. Citoyenneté canadienne à la québécoise ou citoyenneté québécoise - Claude Bariteau et André Campeau - RIQ - 18.9.00

  7. Sur l'idée d'une citoyenneté québécoise : rappel, contextes et choix - Claude Bariteau 17.7.00

  8. Forum sur la «citoyenneté québécoise» - «Notre défi sera de définir ce qui nous réunit», dit Robert Perreault
    28.6.00

  9. La citoyenneté québécoise dans un Québec indépendant
    Alain LaBonté AGQ#11348, 13.11.00

  10. Penser autrement la politique
    Guy Paiement et Michel Rioux 26.10.00 «Nous sommes actuellement en panne d'imagination politique. Comment faire appel à de nouvelles références, identifier de nouvelles priorités, mettre en place de nouvelles manières de faire, réactiver le sens de la représentation, fournir les moyens d'une vraie participation: autant de tâches qui donnent à la citoyenneté un sens beaucoup plus large que celui, strictement juridique, qui a cours.»

  11. 1789
    Jean-Luc Migué 8.8.00
    Suivi de la réplique de Pierre Croteau: «Maudite Révolution française !», 22.8.00

  12. La citoyenneté, une notion un peu complexe
    DESMOND MORTON 2.10.00

  13. L'automne de toutes les consultations
    Coll. 21.9.00 «Ou le gouvernement a un sérieux problème de planification ou bien la volonté des administrations publiques est de limiter la participation des citoyens et groupes de citoyens à ces exercices.»

  14. La citoyenneté québécoise est liée à la langue française
    LeDevoir 21.9.00 LUCIENNE BARBE Présidente de la Société nationale des Québécois des Hautes-Rivières RÉAL BOISVERT Président de la Société Saint-Jean-Baptiste de la Mauricie LUCIEN CIMON Président de la Société nationale de l'est du Québec

  15. La citoyenneté ne doit pas être emprisonnée dans le problème constitutionnel
    Centre Justice et foi 20.9.00 «Les termes de la discussion autour de la définition de la citoyenneté que propose le gouvernement québécois occultent une question centrale: qui détient le pouvoir et la richesse dans notre société, et quelle prise ont les citoyens sur leurs conditions de vie? »

  16. 1- La citoyenneté, une notion à la mode importée d'Europe; 2- Quand la citoyenneté est au service de la politique
    JACK JEDWAB 20-21.9.00 «Tandis que la citoyenneté confère une identité politique, elle ne contribue pas nécessairement à intensifier le sentiment d'appartenance à un État. En effet, elle ne rend pas toute autre expression d'identité subordonnée à celle de la «nation».»

  17. L'Action démocratique rejette la notion de « Québécois de souche »
    PC 19.9.00 «Le président de la commission politique de l'ADQ, Guy Laforest, a rappelé que les Québécois sont aussi Canadiens et qu'il ne faut surtout pas mesurer la loyauté des citoyens selon qu'ils se reconnaissent dans l'une ou l'autre de ces Identités.»

  18. Lettre à Monsieur Mario Dumont
    Patrice Béland, patriote fier de ses racines 19.9.00

  19. Le rassemblement pour l'indépendance du Québec, un cercle d'amitié et d'action de la patrie québécoise.
    André Gaulin. RIQ - 18.9.00 «Faut-il donc croire Gérard Bouchard quand il avance que les Québécois et Québécoises ne veulent pas d'un troisième référendum, non pas parce qu'ils ont peur de le perdre mais parce qu'ils ont peur de le GAGNER !»

  20. Sur l'idée d'une citoyenneté québécoise : rappel, contextes et choix
    Claude Bariteau 17 juillet 2000. «Et puis le Canada, qui s'est refait, ferme la porte à tout partenariat avec la loi C-20. Alors, pourquoi le Parti québécois s'accroche-t-il à la thèse des deux nations et continue à proposer un partenariat plutôt que de faire la promotion de l'indépendance du Québec?»

  21. Les péquistes de Rosemont veulent moins d'immigrants
    Kathleen Lévesque LE DEVOIR 23.8.00

  22. La citoyenneté européenne comparée avec la citoyenneté dans les unions de type fédéral
    Jacques-Yvan Morin - L'Action nationale mars 2000 «Reste l’argument selon lequel le fédéralisme va « dans le sens de l’histoire ». Le sort des fédérations soviétique et yougoslave tendrait plutôt à démontrer que c’est la liberté qui, malgré ses tempêtes, lui donne un sens. La liste des systèmes fédéraux qu’il peut être légitime de contester n’est sûrement pas close : ceux qui, malgré les apparences, reposent sur des phénomènes de domination, fussent-ils fort anciens et devenus pour ainsi dire respectables, risquent de ne pouvoir se maintenir que par une contrainte toujours plus visible. Le seul système politique qui aille dans le sens de l’histoire, conclurai-je, est celui qui permettra d’établir un équilibre, à vrai dire toujours changeant, entre les facteurs agrégatifs et ségrégatifs qui travaillent les sociétés en présence, entre la solidarité et la liberté.»

  23. Marc Chevrier - Débat sur la république, la constitution et le Québec (L'Agora)
    «La citoyenneté ne se réduit pas à la possession de droits; c'est aussi un état d'esprit, l'adhésion à une culture publique, qui transmet au citoyen le sens d'un passé commun et un patrimoine culturel qui réconcilie la nation avec l'universel.»

  24. Le citoyen québécois
    Jean Boudreault 17.3.00 «Le citoyen québécois, désormais, ce sera la personne physique: vous et moi; ainsi que la personne morale: l'entreprise. Vous avez bien lu: le citoyen entreprise. L'être humain et la fiction juridique sur le même pied. La personne humaine et l'outil économique, tous deux citoyens! Quelle vision minable, quelle nauséabonde rectitude politique, quelle position indéfendable, quelle bêtise odieuse que ce nivellement.»

    1999

  25. L'écrivain aujourd'hui: à la reconquête du sens
    Émile Ollivier 13.11.99 «(...) au moment où la question de la délibération publique est à l'ordre du jour, il faut souhaiter que l'idée du bien commun soit encore capable de rassembler dans une oeuvre collective.»

  26. La démocratie en crise - Il faut revoir les systèmes de représentation et de gestion parlementaires
    Jean-Herman Guay 6.11.99

  27. Un patrimoine commun à partager - Le ministre des Relations avec les citoyens et de l’Immigration, Robert Perreault
    Guylaine Boucher 6.11.99

  28. Identité et responsabilité civile - Les femmes autochtones sont au coeur du débat sur la définition du citoyen et de son rôle
    CAROLE LÉVESQUE 6.11.99

  29. De l’égalité de droit à l’égalité de fait
    MADELEINE LEBLANC 6.11.99

  30. Une planète en mutation - L'époque de l'État-nation fort est révolue
    Daniel Weinstock, 6.11.99

  31. Le Bloc veut obtenir la citoyenneté politique québécoise pour les immigrants
    PC 27.5.99

  32. Citoyenneté républicaine
    Marc Chevrier «La citoyenneté ne se réduit pas à la possession de droits; c'est aussi un état d'esprit, l'adhésion à une culture publique, qui transmet au citoyen le sens d'un passé commun et un patrimoine culturel qui réconcilie la nation avec l'universel.»

    1997

  33. Médias et réalité immigrante - Qui est citoyen québécois?
    MANUEL ARANGUIZ LeDevoir 29 décembre 1997 A la télé, au cinéma et au théâtre le personnage immigrant doit éternellement justifier sa présence

  34. L'expérience internationale en matière de participation des citoyens au règlement de conflits pourrait aider à résoudre la crise de l'unité nationale, suggèrent les politicologues
    C.D. Howe 19 juin 1997

    1996

  35. Un avenir commun au Québec?
    Claude Bariteau 10 novembre 1996 «Un avenir commun peut-il se construire au Québec sans une culture politique partagée et sans le français comme langue de la citoyenneté ?»

  36. Le citoyen responsable
    Henri Lamoureux 1996