Une crédibilité complètement nulle !

Charles Taylor, chantre de la dissolution des nations et du renoncement à l’identité

Y’a toujours ben un « boutte » à prendre les Québécois pour des caves !

En toile de fond, l’Empire Desmarais et la mise en place du Nouvel ordre mondial

Tribune libre de Vigile
jeudi 22 août 2013
7 530 visites 43 messages

(Note de l’Auteur : Texte modifié le 23 août 2013 pour y incorporer des éléments importants d’information additionnelle fournis par des lecteurs depuis la mise en ligne du texte.)

Avez-vous remarqué que celui des deux commissaires de la Commission Bouchard-Taylor qui est monté au créneau pour stigmatiser (au sens littéral) l’intention du gouvernement Marois de déposer prochainement son projet de Charte des valeurs québécoises est l’anglophone Charles Taylor ?

La chose mérite d’être soulignée car l’on se serait normalement attendu à ce que ce soit son collègue Gérard Bouchard, le frère de l’autre. Que s’est-il donc passé pour que Bouchard se défile ? Lors d’un débat récent tenu dans le cadre de l’université d’été d’Option nationale, il a déclaré qu’il « ne voulait plus parler de laïcité parce que, ce sujet divise les Québécois » et que de toute façon « le fédéralisme canadien fonctionne à merveille », constituant même « un modèle à suivre ».

Il est même allé jusqu’à suggérer devant l’auditoire incrédule et indigné que les Québécois devraient plutôt s’intéresser, tenez-vous bien, « à l’exploitation des ressources pétrolières, garantes d’un bel avenir pour le Québec ». Vous comprenez donc maintenant pourquoi j’ai pris la peine de préciser qu’il était « le frère de l’autre », et vous êtes en mesure de comprendre qu’il s’abreuve lui aussi à l’auge de l’Empire Desmarais.

De façon donc à ne pas contribuer à la division des Québécois, Gérard Bouchard a cédé toute la place à Charles Taylor qui n’a manifestement pas les mêmes scrupules que lui. Libéral au sens philosophique du terme, Taylor est un intellectuel dont l’influence doit beaucoup au soutien que lui ont apporté ses relations avec la famille Rockefeller dont on connaît le grand dessein mondialiste, exposé en toute candeur dans les mémoires de David Rockefeller.

Dans un article rédigé en début d’année, je citais cette phrase de Rockefeller tirée de ses Mémoires qui résume l’essentiel du rôle que lui et sa famille se sont attribués :

« Certains croient même que nous faisons partie d’une conspiration secrète mobilisée contre les intérêts supérieurs des États-Unis. Ils vont même jusqu’à nous traiter, ma famille et moi, d’internationalistes qui complotent ensemble en vue de favoriser l’avènement d’un nouvel ordre économique et politique mondial intégré, un gouvernement unique, si vous voulez. À cette accusation, je plaide coupable, et j’en suis fier. »

Or l’ouvrage paru en 1994 aux presses de l’Université de Princeton, largement financées par Laurance S. Rockefeller, qui a permis à Charles Taylor de se tailler une réputation en tant qu’expert mondial en matière de multiculturalisme, « Multiculturalism : Examining the Politics of Recognition », contient même des commentaires dont l’un est justement signé par Steven C. Rockefeller, le fils de Nelson Rockefeller, vice-président des États-Unis sous le président Ford et frère aîné de David.

Voici d’ailleurs ce que vous pouvez trouver à leur sujet sur le site d’American Experience, une émission du réseau américain de télévision publique PBS qui leur a consacré un volet :

« Capitalist Internationalists

As much as anyone else of their time, David and Nelson Rockefeller embodied the potent mix of pragmatic capitalist drive and visionary internationalist outlook that underlay the new world order that America had put in place at the end of the war. More than anyone else, they took it upon themselves to ensure New York’s role at the very center of that burgeoning commercial imperium. » [Mes caractères gras]

Pour ceux d’entre vous qui douteraient encore de l’existence véritable de ce projet de Nouvel ordre mondial, je vous rappelle ces deux interventions des anciens présidents américain et français, Bush père et Sarkozy, le tout prétendument au nom d’un intérêt collectif que seules des élites non élues seraient aptes à définir :

.

Et si vous croyez que, ces deux présidents n’étant plus en poste, l’agenda n’est plus le même, détrompez-vous. Voici ce que disait le vice-président américain Joseph Biden aussi récemment que le 5 avril dernier :

Mais, pour les Québécois, le clou de cette mauvaise farce est certainement cette vidéo d’un discours prononcé par Jean Charest dans lequel il fait l’apologie du nouvel ordre économique mondial en présence de Paul Desmarais fils et sa conjointe Hélène Desmarais dont il prend la peine de souligner la présence avant celle de tous les autres dignitaires. Écoutez bien la voix du parfait petit colonisé, la voix de son maître :

Pour que ce nouvel ordre advienne, les États nationaux et les différences identitaires doivent s’effacer au bénéfice de normes universelles permettant à tous de vivre en harmonie dans le même marché mondial qui, faut-il le préciser, ne profite qu’à ceux qui le contrôlent. Autrement dit, il faut renoncer à notre « nous » et à la part de contrôle qu’il nous procure sur notre environnement pour passer en mode « moi » dans un monde sur lequel nous n’aurons plus aucun contrôle.

On appelle ça un marché de dupes.

Voilà l’enjeu qui se profile derrière l’adoption d’une Charte des valeurs québécoises. Et si le gouvernement Marois recule, le Québec et les Québécois franchiront un pas de plus vers leur disparition.

Quand on connaît les liens qui unissent l’Empire Desmarais à l’Empire Rockefeller et le rôle qu’a joué Maurice Strong (ancien président de Power Corporation de même que fiduciaire et membre du comité exécutif de la Rockefeller Foundation) dans le développement de ceux-ci, on voit facilement comment un intellectuel comme Taylor a pu être conscrit au service de leur cause, et comment le gouvernement Charest, complètement subordonné à l’Empire Desmarais, a pu nommer Charles Taylor et Gérard Bouchard, le frère de l’autre, à la tête de la « Commission de consultation sur les pratiques d’accommodement reliées aux différences culturelles » qui devait accoucher d’un rapport auquel même ce gouvernement n’a pas eu l’outrecuidance de donner suite et qu’il s’est d’ailleurs empressé d’oublier au plus vite.

Aujourd’hui, Taylor, récipiendaire en 2007 d’une bourse de plus d’un million de dollars de la Templeton Foundation, un organisme américain sans but lucratif ultra-conservateur aux prétentions pseudo-scientifiques qui propage des idées favorables à sa thèse, vient faire la leçon aux Québécois, pour le compte de ses amis américains ploutocrates et leurs affidés canadiens, et pour promouvoir leur agenda. Sa crédibilité est nulle !

Y’a toujours ben un « boutte » à prendre les Québécois pour des caves.

Commentaires

  • lison, 11 septembre 2013 04h44

    Le même Charles Taylor qui est contre la "charte des valeurs Québécoises" appuyait la Sharia en Ontario en 2005, Il a dit : Que la Sharia islamique était en plein conformité avec notre multiculturalisme.

    http://soc.culture.quebec.narkive.com/Ohps9OVZ/charles-taylor-de-la-commission-bouchard-taylor-a-appuye-le-projet-d-application-de-la-charia-en

    Regardez nos islamistes fossoyeurs de libertés réclamer les droits de l’homme contre la "Charte des Valeurs Québécoises"
    Les Droits de l’Homme de la déclaration universelle ne sont pas accepté par l’islam, pour l’islam ce sont les droits de la Sharia qui prévaut.
    http://www.youtube.com/watch?v=VgnJxqgpV2I&feature=c4-overview&list=UUENVuXQmEC3nkJVHPrLaWSw

    Sur cet article est mentionné que c’est le Droit de la Charia qui prévaut sur la déclaration des droits humains universels.

    http://www.postedeveille.ca/2009/06/inhuman-rights---the-uns-human-rights-council-friend-to-islamists-and-tyrants-everywhere-par-ibn-warraq-et-michael-weiss.html

  • lison, 30 août 2013 19h40

    M. Le Hir,
    Au sujet de la dissolution des nations que vous mentionnez, je pense qu’il a seulement les nations Occidentales qui sont visées par cet dissolution et d’abandonner leurs identités nationales.

    Je ne crois pas que cette demande de dissolution et de pertes de leurs identités sont exigés pour les habitants de ces pays ou nations : L’Afrique, la Chine, La Russie, le Japon, etc...

    Cela veut dire, qu’aucun Occidental ne pourraient avoir la nationalité nul part ailleurs dans le monde.

  • Nicodème, 30 août 2013 11h04

    @ Alain Maronani

    Merci monsieur Maronani d’avoir prit le temps de me répondre. Je vous écris avec un certain retard, veuillez m’en excuser. Josée a même qualifié le ballon de "Montgolfière" lors d’une entrevue RDI. Merci pour le lien, il est intéressant. Une charte "ostentatoire" si on veut, à vitesses multiples et variables, qui équivaut, dans un sens comme dans l’autre, à notre condition actuelle. J’attends toujours la réponse de monsieur Le Hir. Il n’a pas du voir mon poste ou alors il est vraiment débordé par le travail.

    Ceci est hors propos monsieur Maronani et je m’en excuse mais je me questionne aussi sur le silence de Pierre Cloutier. J’espère qu’il n’est pas malade ou souffrant. J’aimerais bien savoir ce qu’il devient ; Est-ce que quelqu’un sur Vigile sait ?

    il me manque le Pierre...

    Qui sait, peut-être qu’un jour, on verra circuler sur le net une charte des valeurs Vigiliennes proposant son retour immédiat dans les tribunes dites libres !

    Mes amitiés monsieur Maronani !

  • lison, 29 août 2013 21h44

    J’ai trouvé un lien qui serait intéressant pour que nos pro multiculturalistes et Cie en prennent connaissance.

    L’antique paradoxe de la tolérance.

    Si l’on est d’une tolérance absolue, même envers les intolérants, et qu’on ne défende pas la société tolérante contre leurs assauts, les tolérants seront anéantis, et avec eux la tolérance.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Paradoxe_de_la_tol%C3%A9rance

  • lison, 29 août 2013 15h02

    Le commentaire précédent de l’article de M. Proulx était lison, j’ai oublié de le signer.

    @ Yvan
    Vous avez raison pour Radio-Canada.
    Plusieurs commentateurs se plaignent et se plaignaient, que lorsqu’ils parlaient de l’islam ou du réchauffement climatique a RC, les commentateurs qui essayaient de faire des commentaires et TOUT ce qui n’était PAS dans leurs lignes de pensée, étaient épurés et n’étaient pas publiés, ca ne passaient tout simplement pas.

    Voyez ce que les Russes font, s’il fallait que ce soit le Canada qui faisait cela, il serait vilipendé sur la place publique par nos biens pensants et par l’ONU et Cie.

    http://fr.rian.ru/politique/20130828/199129060.html

  • 29 août 2013 14h44

    Avez-vous pris connaissance du magnifique texte de M. Gilles Proulx cette semaine ?
    Faites un détour il en vaut vraiment la peine ?
    Il écorche nos multicultureux, Charles Taylor, Trudeau et Cie, il dit qu’il est allé en voyage en Birmanie et a rencontré un peuple qui ne veut pas mourir, malgré le génocide qu’ils ont subi au début du siècle dernier.
    Il dit : Que les Québécois devraient s’inspirer de ce petit peuple 1500 ans, au lieu d’écouter les insanités que nos multicultureux déversent sur les Québécois d’a peine 500 ans, qu’ils veulent effacer de notre planète.

    http://www.journaldemontreal.com/2013/08/27/larmenie-et-charles-taylor

  • yvan, 29 août 2013 03h28

    Ce ne sont pas les valleurs hérités de nos ancêtres ,ni le crucifix qu’il faut mettre aux poubelle mais ce sont les fédérastes canadians trudoistes multicultureux comme Charles Taylor et ceux de Gesca

    Taylor n’est qu’un clown fédéraliste effronté qui as été très grassement payé par le fédéraliste Charest pour faire taire les québécois durant sa pseudo commission truqué.

    C’est pas des farces,Taylor n’est même pas capable de reconnaitre l’existence de notre nation et il vient se permettre de nous dire quoi faire.

    Ses propos niais sur la charte démontre son racisme d’anglo canadian a l’endroit des québécois.

    Avez vous remarquez le nombre de fois que tout ceux qui partagent la duperie de Taylor sont invités a Radio Canada pour se dire d’accord avec lui.Un attend pas l’autre.

    Pourtantles sondages d’opinion disent tout le contraire.

    Ou sont-il ces gens la ?
    Complètement ignorer par RDI qui les fait taire et passer pour des racistes et des xénophobes quand il ne sont pas d’accord avec Charly la bottine Taylor .

    Ceux qui s’oppose a la propagande trudoiste de Charly Taylor sont systématiquent boycotté par Radio Canada dans le but de faire croire que la majorité des québécois est d’accord avec lui.

    Tout ce que l’on voit défiler a Radio canada ce sont des fédérastes connu pour être des pro multicultureux trudoistes de la clique de Gesca : Boisvert,Pratte,Rima El Pourri,Dubuc ,Patrick Lagacé et le reste du truck a vidange de la fédérasterie pouritte de Gesca au grand complet.

    Des fédéralistes qui nous vident a l’année longue sur le dos leur crachoir de fédéraste rempli de bave.

    Taylor,c’est un chantre zélé des politiques destructrices multiculturalistes assimilatrices de Trudeau et devant qui tout le gratin des colonisés merdeux de Gesca et nos pseudos intellos fédérastes mange-québécois se prosternent.

    Il n’y as jamais personnes d’invité en ondes a RDI pour les confronter face a face dans leur vicieuse propagande .

    Boisvert de Gesca qui devient de plus en plus agressif envers les québécois de souche tente de faire croire que les québécois sont des intolérants,des pas fins ,des pas du tout accomodeux aussitot qu’ils ne s’écrasent pas de tout leur long devant les revendications d’accomodements religieux exigés par les émigrés.

    Boivert est payé par Desmarais pour jouer une petit jeu ultra sale :culbabiliser le plus possible les Québécois ,mais en réalité il est lui même d’une rare intolérance envers absolument tout quand cela concerne la religion majoritaire des Québécois et leur traditions .

    Boisvert adore jouer l’aplaventiste a gogo et pleure a chaude larme devant des intégristes sikhs qui utilisent sans verogne leur propres enfants comme bouclier pour extrorquer des accomodements religieux dans les sports et il blame les québécois de se tenir debout devant ces intégristes mais Boisvert l’accomodeux pète litérallement les plombs quand il s’agit de la petite prière chrétienne du maire Tremblay de Saguenay.

    Ce sont les faux culs fédéralisant de la multiculturalité trudoiste assimilatrice .

  • 28 août 2013 22h15

    Quand est-il de la crédibilité de Charles Taylor quand il compare le Québec à la Russie de Poutine ? Ce point n’a pas été relevé d’un point de vue critique mais il mérite de l’être. Ici, comme dans son sujet principal, je dirais que sa crédibilité est encore nulle.

    Au lieu de se sentir vexer de se faire comparer à la Russie de Poutine, il vaut peut-être mieux se demander pourquoi Taylor n’apprécie pas la Russie et son gouvernement.

    J’ai pensé vite fait qu’il y avait quelques raisons principales qui rendaient la Russie antipathique aux yeux de Charles Taylor.

    1- Aucune complaisance avec le multiculturalisme, les immigrants doivent s’intégrer. Les portes ne sont pas grandes ouvertes pour les immigrants.

    Pour Taylor, c’est déjà le mal en soi.

    2- L’identité nationale est valorisée et les traditions religieuses et anciennes de la Russie ne sont pas l’objet d’une honte nationale mais elles sont reconnues et respectées.

    Pour Taylor, ce n’est absolument pas acceptable

    3- La souveraineté russe est un bien jalousement gardé. La Russie n’entend pas se faire dicter son comportement par autrui.

    Cet souveraineté porté bien haut, notamment face aux puissances occidentales, est une autre raison.

    Bref, la Russie est honnie par Charles Taylor, mais il ne faut pas s’y méprendre, la crédibilité du bonhomme est nulle. Les ennemis de nos ennemis peuvent parfois être nos amis et, dans le cas de la Russie, pour les indépendantistes québécois, il y a peut-être un modèle à considérer à certains égards plutôt que de tomber dans l’anti-Russie épidermique comme le fait Charles Taylor. Le Canada-anglais ne peut apprécier la Russie, au Québec, la situation est différente.

    Gilles Verrier

  • Hermil LeBel, 27 août 2013 08h31

    Il y a tout de même des limites à nous prendre collectivement pour des demeurés. Lorsque j’entends les politiciens hypocrites nous raconter, la main sur le cœur, qu’une des valeurs fondamentales de la société Québécoise serait le sacro-saint principe de l’égalité entre les hommes et les femmes, mon sang se met à bouillir. Il s’agit sans doute du plus gros mensonge d’état depuis l’imposture féministe du désormais célèbre 300 000 femmes battues chaque année au Québec.

    Il importe ici de savoir qu’en vertu des dispositions de la ‘politique d’intervention en matière de violence conjugale’ qui, comme son nom l’indique n’est pas une loi, mais bel et bien une politique, adoptée dans le milieu des années ‘80 sans la moindre discussion sur la base du grossier mensonge à l’effet qu’il y avait pas moins de 300 000 femmes battues chaque année au Québec. Depuis, il est désormais possible pour une femme d’expédier en prison n’importe quel homme vivant en situation de couple à ses côtés sur la seule base d’une parole dont la véracité ne sera JAMAIS évaluée. Par ailleurs, les féministes à la source de ce monument de propagande mensongère nous envoient la message pas trop subtil que tous les hommes sont des batteurs de femme. Depuis, les hommes de cette province ont moins de droit que les animaux domestiques.

    Notez en passant que cette ’politique’ contrevient à de nombreuses reprises aux dispositions du code criminel canadien qui couvre déjà les infractions visées par la ’politique’ en question. Depuis l’adoption de cette ’politique’, les arrestations sans mandat sont désormais non seulement possibles, mais ces pratiques illégales sont devenues la norme tout autant que les périodes de détentions arbitraires qui s’ensuivent. Et, comme pour ajouter l’injure à l’insulte, les sentences avant jugement sont administrées sur une base quotidienne. Il s’agit sans doute de la plus grave atteinte à l’intégrité du processus judiciaire qu’il faudra nécessairement corriger avant de rétablir l’ordre au sein de nos institutions. Avant de nous proposer une autre charte, le gouvernement doit cesser de nous mentir effrontément et abolir cette politique digne de l’Allemagne Nazi.

  • 53, 26 août 2013 21h07

    Quand tu renonce à ton identité, on écrit ton nom sur un épitaphe au cimetière.
    C’est-tu ça qu’on veut ?
    rg

  • alain maronani, 25 août 2013 21h27

    @Nicodeme...

    Elle a afirmé avec encore plus de force sa position ici, et ce qu’elle pense de l’opération...en cours...

    http://www.lactualite.com/opinions/le-blogue-de-josee-legault/charte-des-valeurs-quebecoises-ballon-politique-ou-bouee-electorale-i/

    Un extrait...

    ’Avec la forte possibilité d’une élection printanière et malmené dans les sondages, comme le ferait n’importe quel gouvernement dans la même situation, celui de Pauline Marois – minoritaire de surcroît -, se cherche une « bouée électorale » potentielle depuis plusieurs mois.

    Même si ce mercredi, un sondage CROP-La Presse indique une légère embellie estivale et post-Mégantic pour la première ministre Marois et le PQ, à 29% dans les intentions de votes, ses appuis demeurent fragiles et insuffisants. Quant au Parti libéral du Québec (PLQ), il reste en tête et fait même quelques gains avec ses 40%. Ce qui laisse la CAQ avec à peine 20%. Chez les francophones, le PQ mène avec 35%, mais le PLQ y augmente aussi ses appuis avec 28%.

    Traduction : pour les troupes de Mme Marois, à moins que les sondages de l’automne ne leur soient plus généreux, l’inquiétude est toujours de mise.

    Bref, pour le gouvernement Marois, cette possibilité d’une Charte des valeurs québécoises plus musclée a de bonnes chances d’être à ses yeux à la fois ballon et bouée. Un ballon politique pour sonder ses appuis dans ce dossier controversé couplé d’une bouée électorale qu’il souhaite apte à faire remonter ses intentions de vote d’ici les prochains mois.

    Pour une approche réellement laique et non pas de ’valeurs québécoises’ que chacun peut interpréter, il y a ceci...

    http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/285021/declaration-des-intellectuels-pour-la-laicite-pour-un-quebec-laique-et-pluraliste

    signé par...

    Daniel Baril, Marie-France Bazzo, Jacques Beauchemin, Paul Bégin, Henri Brun, Christian Dufour, Jacques Godbout, Jean-Claude Hébert, Yvan Lamonde, Bernard Landry, Julie Latour, Christiane Pelchat, Guy Rocher

    Remarquons que le projet de loi semble, d’après ce que j’ai pu lire exclure, les écoles religieuses juives, l’hôpital Jewish General a Montreal...

    Pourquoi...?

    Laicité à 3 vitesses...?

    Ce qui est bon pour les juifs ne l’est pas pour les musulmans...?

    Les musulmans seraient-ils dans une position politique, influence, etc, qui permet facilement de les avoir pour cible...?

    Pourquoi s’obstine t-on à garder la croix à l’Assemblée Nationale, symbole que les mouvements laics veulent voir disparaître ?

    On peut être sur que cette charte, si adoptée, va permettre aux cours supérieures (Cour du Québec, cour d’Appel, cours Suprème), à de nombreux avocats, d’être occupés pendant de nombreuses années...

    Et peut-être que les sondages, surtout si la charte n’est pas adoptée...,seront moins catastrophiques pour le PQ...

  • Nicodème, 25 août 2013 11h06

    Je crois qu’il est important d’inclure dans le débat ce texte de Josée Legault. Un devoir citoyen de le lire. Avec tout le respect monsieur Le Hir, je suis curieux de savoir ce que vous en pensé..

    http://www.lactualite.com/opinions/le-blogue-de-josee-legault/le-village-des-valeurs-2e-partie/

  • Bill Facture, 25 août 2013 00h03

    Monsieur Le Hir,

    Je vous remercie pour votre évaluation du super-philosophe Charles Taylor. Il ne mérite sûrement pas la note de passage quant à la rigueur intellectuelle qui doit être un prérequis essentiel dans un dossier aussi fondamental, surtout en démocratie. Votre article est très éclairant.

    Permettez-moi de suggérer un complément d’analyse très intéressant :
    http://www.les7duquebec.com/?p=165545&preview=true

    PS : J’ai hâte de lire votre nouveau livre.

  • Luc Bertrand, 24 août 2013 21h40

    Si vous n’avez jamais entendu Jean-Claude St-André, je vous invite fortement à l’écouter lors des débats qui auront lieu les 21 septembre (Capitale-nationale), 28 septembre (Estrie), 5 octobre (Abitibi-Témiscamingue) et 12 octobre 2013 (Montréal). M. St-André ne craint pas d’aller au fond des problèmes et il n’existe aucun tabou pour lui. Jamais il ne cherche à se défiler, car il n’est jamais venu en politique pour quêter un poste de ministre dans un cabinet qu’il sait d’avance limité dans ses moyens à cause de notre subordination au Canada. Si les pur(e)s et dur(e)s du RIN restent nostalgiques des discours et de la verve de Pierre Bourgault et les progressistes de ceux de Michel Chartrand, les militants d’Option nationale découvriront Jean-Claude St-André. Plusieurs en seront surpris !

    Au lendemain du départ de Jacques Parizeau après ce qui fut la dernière allusion au problème du "vivre-ensemble" des Québécois avant la course du PQ de 2005, je m’étais dit que l’indépendance ne pourrait plus se faire, puisque "Monsieur" était le plus qualifié et crédible pour la faire. Je ne connaissais pas encore monsieur St-André !

    Pour plus de détails sur la candidature de Jean-Claude St-André : http://jcsa.info/on2013/contact/

    Pour en apprendre davantage sur les modalités de la course à la direction d’Option nationale : http://www.optionnationale.org/course-a-la-chefferie-2013

  • Luc Bertrand, 24 août 2013 21h39

    Monsieur Le Hir, cet article est un véritable chef-d’oeuvre de réflexion sur où nous nous dirigeons, dans le présent 21e siècle. Toute la population aurait grandement à y gagner si elle avait la chance de vous écouter ou de vous lire.

    En vous lisant, on constate combien nous sommes petits et impuissants face au pouvoir des grands de ce monde (individus, entreprises et États). Sans l’apport de votre savoir et de votre expérience, nous serions encore plus vite asservi(e)s par ces individus sans scrupules.

    Pour que nous ayons la chance de vous avoir dans Vigile.net, j’en déduis que nous avons raison de ne plus vouloir laisser nos politicien(ne)s continuer à enfoncer le Québec dans l’insignifiance en s’entêtant dans la politique provinciale selon des règles que nos adversaires nous ont imposées de manière illégitime.

    La présente course à la succession de Jean-Martin Aussant nous donnera une occasion inespérée de poser les premiers jalons de ce mouvement de désobéissance organisée à ce régime essentiellement conçu pour nous dissoudre dans le tout canadian. En effet, Jean-Claude St-André n’a pas peur de ce genre de débats sur les forces occultes qui cherchent à accroître l’écart de richesse qui les sépare du vrai peuple que nous sommes. En plus de faire la promotion des "gestes de rupture" vis-à-vis du Canada pour faire l’indépendance, ce candidat propose une réforme en profondeur de la fiscalité afin de mieux répartir la richesse du Québec.

    Je ne connaissais en monsieur St-André que le successeur de Jacques Parizeau dans le comté de L’Assomption avant qu’il tente sa première chance de devenir chef du PQ en 2005. Cette première course à la direction s’est avérée, pour moi, une révélation en ayant pu suivre tous les débats en ligne sur le site du PQ. Malheureusement, il semble bien que trop peu de membres se soient donnés la peine de s’adonner à cet exercice, ou bien avaient leur idée déjà toute faite, sinon induite par les médias, puisque c’est André Boisclair et Pauline Marois, les champions de la langue de bois et du jovialisme politique, qui se sont partagé(e)s la part du lion des votes des membres du parti.

  • Luc Bertrand, 24 août 2013 21h39

    Merci, Sylvie R. Tremblay, pour votre hommage et votre suite au présent article ! Nous ne remercierons jamais assez monsieur Le Hir pour sa grande contribution à éclairer les Vigilien(ne)s sur les forces externes au mouvement indépendantiste québécois, leurs motivations, les dangers qu’elles nous posent ainsi que les conséquences locales, nationales et planétaires si nous n’y prenons garde par notre comportement personnel souvent irréfléchi.

    Car, dans notre lutte nationale pour la liberté politique, tout est malheureusement interrelié. Si nous voulons que les choses changent chez nous, dans notre patelin, notre pays ou partout ailleurs dans le monde, ce n’est qu’en posant des gestes personnels qui iront à contresens de ce que l’Ordre marchand (le fameux 1% qui cherche à dominer et déposséder le 99% d’indigné(e)s que nous sommes) tente de nous imposer.

  • Mireille Deschênes, 24 août 2013 16h35

    Le pouvoir que procure l’argent est sans doute la drogue la plus forte, la plus dévastatrice et la plus vicieuse que ce qui peut exister sur la planète terre.
    L’humain aux prises avec cette maladie qui procure une puissance telle que des gens comme Taylor, Charest, Couillard pour ne nommer que ceux là du coté Québécois sont prêts à manger leur mère pour assouvir leur désir incontrôlé qui est du domaine de la psychiatrie.
    Les humains ne sont pas des troupeaux que l’on peut amener à l’abattoir sans que des cris de ralliement se font entendre.
    Mr. LeHir votre lecture est encore une fois dans le mille. Merci pour votre participation à l’éveil des Québécois sur les dessous crasses de la politicaillerie.

  • Hommes du Pays des Hommes Libres, 24 août 2013 15h36

    le nouvel ordre mondial quel qu’il soit ne doit pas applanir les diférences mais bien les encourager...

    il n’y a de vie que si la multiplicité des différences existent(théorie de Darwin)

    l’unicité des genres est le poison de l’identité individuelle et la fin de la diversité culturelle...

    aucun homme digne de ce titre ne peut consentir à laisser ses origines se faire banaliser au profit d’un système...

    celui qui prône l’applanissement des genres est un pauvre d’esprit et/ou un dictateur en sommeil...

    qui aura le courage ou l’ignorance de se laisser dominer par un esprit unique...

  • Francis Déry, 24 août 2013 09h38

    New World Order, communément traduit par Nouvel Ordre Mondial.
    C’est une erreur. L’expression d’origine serait le New Global Order.
    Il faut plutôt traduire par l’Ordre du Nouveau Monde (Ordre Américain).

    Comme quoi le centre se déplace de la City (Londres) à New York. Auparavant, ce fut Amsterdam. Et avant, Venise.

    @Lison,
    Je prendrais bien le billet pour l’Iran si on me procure un logement et un travail. Les conditions pour les Chrétiens et les Juifs ne sont pas si mauvaises. Par contre, si vous êtes un athée proclamé, c’est autre chose.

    J’espère bien que leur système de santé est meilleur que le nôtre.

    Le Communisme, c’est un socialisme qui vise la globalité planétaire. Le socialisme qui se limite dans un état-nation, c’est devenu tabou. Tous les prétextes seront bon pour lui faire la guerre.

    La Syrie a essayé la Troisième Voie via le Socialisme National d’Antoine Sadeh. Ne pas confondre avec le National Socialisme, sa Nation se définit par le Sol, et non par le Sang. Son parti survit aux côté du parti Baath, mais pour combien de temps avant que les mercenaires du Nouvel Ordre Mondial ne fassent tomber la Syrie.

  • Sylvie R. Tremblay, 23 août 2013 23h09

    C’est très payant d’être un traître à sa nation…

    J’ai retrouvé dans quelle revue j’avais lu, en 2008, je crois, où il était considéré comme un des meilleurs intellectuels musulmans au monde.

    Ci-après, la revue je n’ai cependant pas trouvé l’article en question (pas le temps, je suis désolée).

    C’était dans cette revue :

    http://www.prospectmagazine.co.uk/thinktanks/the-awards/

    Et, les 100 plus grands intellectuels :

    ‘’ Charles Taylor, Canada, Philosopher, Author most recently of A Secular Age, Taylor is known for his communitarian political philosophy.’’

    Descendre jusqu’en bas de page pour voir son nom.

    http://www.foreignpolicy.com/articles/2008/05/14/top_100_public_intellectuals

    Les magazines Foreign Policy et Prospect organisent des sondages pour choisir, les penseurs musulmans les plus influents au monde, et Charles Taylor avait été ‘’élu ’’…

    Autre, prix de Kyoto :

    http://pointdebasculecanada.ca/actualites/10001138.html

    http://www.eurekalert.org/pub_releases_ml/2008-06/aaft-t_1062008.php

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Prix_de_Kyoto

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Kyocera

    Et, cet article pourrait peut-être vous intéresser :

    L’immigration de remplacement : quand l’ONU et l’UE organisent la disparition des peuples…

    http://french.ruvr.ru/2013_05_14/L-IMMIGRATION-DE-REMPLACEMENT-quand-l-ONU-et-l-UE-organisent-la-disparition-des-peuples/

  • pataldorr, 23 août 2013 20h50

    le problème, c’est que ce projet de nos élites est en majeure partie déjà accompli. Je ne vois pas comment on pourrait retourner en arrière présentement....
    nous n’avons qu’a limiter l’immigration et aider le démographie en région , qui est majoritairement francophone et aider l’écononmie de ces régions.

  • Pierre Bourassa, 23 août 2013 19h25

  • 23 août 2013 17h34

    Charles Taylor, ce chantre anglophone du multiculturalisme “Canadian“ et que le petit colonisé Jean Charest avait utilisé pour sa Commission-bidon Bouchard-Taylor, est monté aux barricades pour s’opposer au projet d’une Charte des valeurs québécoises afin de servir de balise aux sempiternels accommodements raisonnables et déraisonnables accordés aux immigrants qui nous arrivent de pays religieux et totalitaires.

    Ce Charles Taylor est un adversaire du Québec français même s’il a débuté sa carrière de politicologue à l’Université de Montréal. À Radio-Canada, seul invité à commenter le sujet par l’organisme fédéral, il est même allé jusqu’à comparer le gouvernement Marois au gouvernement russe de Vladimir Poutine.

    Cette diffamation et cette insulte à tout le people québécois, que les habitués du “Quebec Bashing“ du ROC ont commence à s’emparer, mérite des excuses, et rapidement.

    Le people québécois est présentement dans une situation de légitime défense, étant continuellement agressé et diminué, et empêché de se développer par le “government of Canada“ royaliste de Stephen Harper. Une Charte des valeurs québécoises est tout à fait raisonnable et nécessaire dans les circonstances. Ce n’est un Charles Taylor qui a reçu plus d’un million de dollars américains de la ‘Templeton Foundation’, très connue pour son prosélytisme religieux, qui devrait nous en empêcher.
    Si le PQ va de l’avant avec ce projet, il aura mon vote.
    Caro

  • Michel Bélisle alias Didier, 23 août 2013 16h51

    @ Lison,

    En Mauricie, il n’y a pas encore beaucoup de gens issus de l’immigration.

    La détresse psychologique dans une région comme la Mauricie est davantage dûe à l’inquiétude du lendemain occasionnée par le manque d’un revenu suffisant pour une vie décente.

    La Mauricie est particulièrement affectée par le chômage depuis plusieurs années.

  • lison, 23 août 2013 15h26

    @ Michel Bélisle
    La détresse que vous mentionnez, n’est pas anormale chez les gens, il faut savoir d’où elle provient.
    Cela provient de voir constamment des gens arriver, dont tu ne connais pas leurs cultures, voir et entendre parler des conflits aux Moyen-Orient, en Afrique, etc...
    Nos décideurs ont fait des plaidoyers pour la mondialisation et on réalisent que des gens arrivent qui sont loin de notre culture occidentale.

    Ce n’est pas pour rien que beaucoup de jeunes se gèlent avec la drogue et que beaucoup d’adultes prennent des somnifères, car il ne comprennent tout simplement pas que leur territoire soit mis a la disposition des étrangers, que rien n’est fait pour le protéger, car même les animaux protègent leurs territoires.

    Plus il y aura de diversité, plus il y aura des ghettos différents, car le mélange des cultures est le meilleure moyen de créer des conflits, car chacun tente de recréer sa culture a l’intérieur de l’autre.

    http://www.examiner.com/article/race-realist-jared-taylor-declares-the-civil-rights-struggle-was-won-long-ago

  • Michel Bélisle alias Didier, 23 août 2013 12h43

    Ce qui est triste de cette société que nos élites sont en train de forger, c’est l’augmentation des cas de détresse psychologique que cela va occasionner.

    À Trois-Rivières, les policiers se disent tannés d’intervenir pour des cas d’individus en détresse psychologique.

    On sait que la Mauricie n’est pas la région la plus prospère au Québec. Moins une région est prospère, plus il y a de cas de détresse psychologique.

    On s’en va vers ça allègrement pour l’ensemble du Québec si ça continue.

    Il nous faudrait reprendre en mains nos moyens de gouvernance et établir ce que le regretté Michel Chartrand appelait le revenu de citoyenneté universel afin que tous puissent vivre décemment, dignement et être heureux dans la vie.

  • Jean, 23 août 2013 12h42

    Merci monsieur Le Hir ; rafraîchissant.

    Serge Jean

  • lison, 23 août 2013 11h55

    M. Charles Taylor a fait un plaidoyer en disant qu’il était déçu que l’on ne laisse pas s’installer la Sharia ici dans notre nation libre.
    M. Taylor a un excellent profil d’idiot utile a cette doctrine totalitaire asservissante.
    On devrait comme Québécois, l’envoyer en Iran avec un billet aller seulement et pas le droit de revenir avant 6 mois.

    Ce serait bon de voir M. Taylor essayer de convaincre les mollahs théocratiques de son multiculturalisme et des ses discours sur la diversité en Iran. Il ne reviendrait peut être pas de son séjour, mais au moins, il aurait fini de nous embêter avec ses discours pluralistes, multiculturalistes.
    http://pointdebasculecanada.ca/actualites/10001138.html

  • Michel Bélisle alias Didier, 23 août 2013 10h58

    "Pour que ce nouvel ordre advienne, les États nationaux et les différences identitaires doivent s’effacer au bénéfice de normes universelles permettant à tous de vivre en harmonie dans le même marché mondial qui, faut-il le préciser, ne profite qu’à ceux qui le contrôlent. Autrement dit, il faut renoncer à notre « nous » et à la part de contrôle qu’il nous procure sur notre environnement pour passer en mode « moi » dans un monde sur lequel nous n’aurons plus aucun contrôle."

    Bien dit,

    Le Système, c’est effectivement le chacun pour soi et le "au plus fort la poche", sans identité nationale, ethnique ou culturelle, le nouvel homme ayant pour seule identité celle de producteur-consommateur devant répondre aux besoins du marché pour sa survie.

    Pour ceux qui s’interrogent sur la pertinence de tant d’immigration alors que les usines ne cessent de fermer au Québec, c’est justement pour amoindrir l’identité nationale afin de parvenir à l’homme nouveau anonyme et luttant pour sa survie personnelle dans la jungle mondiale où tous sont pareils.

    En défaisant les solidarités nationales, les grandes familles de décideurs s’assurent d’un contrôle de la planète pour toujours.

    Le problème, c’est que ce projet de nos élites est en majeure partie déjà accompli. Je ne vois pas comment on pourrait retourner en arrière présentement.

  • lorac, 23 août 2013 10h43

    C’est Bush-pere qui disait que la dictature est intolerable,mais s’il devait avoir un dictateur,je prendrais le poste.

  • Pierre Bourassa, 23 août 2013 09h45

    Merci encore M. Le Hir pour votre travail de fond que vous effectuez nous permettant de mieux comprendre que le gant de velours qui enveloppe la main de fer n’est qu’un tissue de mensonges destiné à nous endormir pendant que le serpent s’enroule autour de notre coup dans la nuit de nos consciences endormies.

    Comme dans l’extrait de WI,

    ’’on est une gang de gladiateurs :
    si on gagne pas, on meurt !…
    c’est de survie dont il s’agit,c’pas des chichis
    on va s’battre jusqu’à la mort
    nous les batraciens du nord
    avec l’arme de Stentor,affronter le confort’’

    c’est le genre d’énergie que j’aurai à déployer maintenant pour survivre avant même de penser à vivre.

  • Daniel McGown, 23 août 2013 08h33

    ce n’est pas d’aujourd’hui que Charles Taylor dénigre le Québec. Voir :
    http://www.vigile.net/Et-si-on-parlait-de-l-impartialite

  • JCPomerleau, 23 août 2013 08h28

    Le Devoir, journal des idées, censure (une autre fois) mon commentaire suite à ce texte :

    http://www.ledevoir.com/politique/quebec/385784/lettre-a-mon-ancien-professeur-charles-taylor

    Votre commentaire n’a pas été retenu puisqu’il ne respecte pas un ou plusieurs éléments de notre politique de participation aux commentaires. Nous vous invitons à la consulter et à nous soumettre votre commentaire à nouveau si vous le désirez.

    Détail du commentaire :

    La poutine de Taylor

    Pour savoir pour qui roule Taylor, il faut lire le texte de M Richard Le Hir dans Vigile.net (en première page aujourd’hui).

    Il ne faut pas confondre le philosophe d’avec un historien des idées.

    Le philosophe crée les valeurs et nomme les choses. Il est législateur.

    Taylor pose du haut de la vertu de l’ouverture. Mais sait il à quelles valeurs s’ouvre t il dans le cas de la plupart des religions : à la xénophobie, l’homophobie, et à la misogynie.

    La Charte repose sur le principe fondamentale de l’égalité homme femme que l’État doit promouvoir intégralement et sans compromis. Voilà ce que veut nous faire oublier Taylor avec sa poutine.

    ...

    JCPomerleau

    P.s Au sujet de Tyalor. Mon texte de 2010 :

    Elvis Gratton et les deux précieux ridicules

    http://www.vigile.net/Elvis-Gratton-et-les-deux-precieux

  • Claude Dion, 23 août 2013 07h40

    M. Rainville semble très bien savoir ou il se dirige.
    Le même Rainville qui a forcé les mafieux du PLQ a réduire leurs contributions a $100. Je lui fait entièrement confiance.

    Quant a la commission Taylor-Bouchard, John-James Charest
    doit se rouler de rire sur la moquette de son bureau d’avocat-conseil. Il rira moins dans quelques mois lorsque l’U.P.A.C. sonnera a sa porte a Westmount. Les témoins et délateurs semblent se bousculer, de ce temps-ci, dans les bureaux de l’U.P.A.C. Une autre opération de type LAVAL est en préparation.

  • Sylvie R. Tremblay, 23 août 2013 00h20

    Je viens de retrouver ça, à l’instant, sur le net :

    ’’ Charles Taylor reçoit le prix Templeton, le 14 mars dernier, le philosophe québécois Charles Taylor a reçu le prix Templeton, doté d’une bourse d’un peu plus de 1.5 million de dollars américains.

    Voir Charles Taylor en 2007

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Prix_Templeton

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Fondation_John_Templeton

    http://fr.wikipedia.org/wiki/John_Templeton

    Je n’ai pas retrouvé vite vite, l’article de la revue des plus grands philosophes islamistes.

  • Sylvie R. Tremblay, 23 août 2013 00h02

    Bonjour monsieur Le Hir,

    Messieurs Taylor et Bouchard ont reçu des millions des poches des Québécois pour une supposée commission, qui était déjà écrite à l’avance ?

    Selon plusieurs allégations, se serait presque un copier-coller de la commission sur la laïcité déposée en France en 2003 et peut-être déposée ailleurs dans d’autres pays.

    De plus, un groupe d’extrémistes religieux du Qatar ou de l’Arabie, je crois, lui ont attribué un prix d’un million pour être ’’un des plus grands philosophes du monde’’ je l’ai lu dans une revue, il y était en première page. Ce montant lui a été attribué quelques mois après le dépôt de la commission Bouchard Taylor au Québec, pour le remercier de son ’’excellent travail’’.

    Je n’ai plus ces informations sous la main, mais il serait facile de retrouver copie du dépôt de la commission en France en 2003, et de l’article ’’Charles Taylor le plus grand philosophe’’ en date des mois qui ont suivi le dépôt de leur commission au Québec.

    Bravo à madame Marois là-dessus, j’espère qu’elle aura le courage d’aller jusqu’au bout...

  • lison, 22 août 2013 23h31

    Bon texte M. Le Hir,

    Il y a des gens tellement menteurs et manipulateurs, qu’il est difficile a trouver la vérité.
    Par contre, un chance que nous avons internet, on peut en débusquer certains.

    J’ai trouvé un lien sur ce M. Maurice Strong dont vous mentionnez.
    Ce M. Strong, fait parti des ESCROCS du réchauffement climatique et les bourses du carbone pour se remplir les poches avec M. Al Gore.

    Les grands BARONS du réchauffement climatique :
    SUIVEZ L’ARGENT !

    http://www.objectifliberte.fr/2009/10/les-lobbys-du-rechauffement-climatique.html

  • Un écoeuré, 22 août 2013 23h18

    Et à propos de l’empire Desmarais et de la dynastie, que penser de ce mariage de prince et princesse à l’Île Notre-Dame, un lieu public et non privé. Un prince (!) belge avec la petite fille de Chrétien et la petite fille du chef de l’empire ?
    Comment une telle chose est-elle possible ? avec quelles complicité ? Ces pseudo-princes et politiciens à la solde devraient continuer à se réunir à Sagard, loin des yeux des personnes offusquées.
    Veut-on donner une lignée royale au Québec, une dynastie issue du merveilleux monde des affaires et des politiciens fantoches ? Quel croisement !

  • Jean Lespérance, 22 août 2013 23h02

    Au moment où la Commission Bouchard-Taylor siégeait, Stéphane Gendron, maire de Huntingdon, avait un blogue. Or disait-il, il avait hâte à sa sortie pour se le procurer. Moi je disais que j’en connaissais d’avance la teneur et que je ne paierais pas un sou pour en avoir une copie.

    Selon les exemples montrés, il était évident qu’on voulait nous servir une leçon. La conclusion était facile à prévoir, on nous dirait comment se comporter envers n’importe quel immigrant mais on ne dirait pas aux immigrants comment ils doivent se comporter envers nous.
    Le rapport était biaisé dans sa conception et n’a servi qu’à ridiculiser les québécois. Je ne l’ai jamais digéré, il a servi plus à diviser qu’à unir. On a payé très cher pour se faire insulter, mais ça faisait l’affaire de Charest.

    Charest voulait se donner du faux crédit, il a réussi.

  • Martin Perron, 22 août 2013 22h19

    Hum, mon ancien prof d’histoire, Gérard Bouchard, semble être définitivement passé du côté obscur de la force. Vous identifiez bien l’ennemi et sa pensée M. Le Hir : les mondialistes et leur pétrole. Les masques tombent et on commence à y voir plus clair. Toute une humanité prisonnière des maîtres de ce liquide noir et qu’on veut asservir TOTALement. Black oil, c’est l’ennemi, la puissance financière des tyrans, la cause du désastre écologique sans précédent dans le golfe du Mexique en 2010 et celui qui a tué 47 Québécois à Lac Mégantic cette année.

  • JCPomerleau, 22 août 2013 18h51

    Un constat actuel d’un géopoliticologue :

    La souveraineté nationale ?

    « Il est évident aujourd’hui que l’Etat-nation se présente comme la moins mauvaise des structures politiques et que tous les progrès sociaux à venir ne pourront se faire que dans le cadre national. »

    http://soutien-chauprade.com/

    JCPomerleau

    P.s Conclusion : l’enjeu c’est l’État. Qui le contrôle au profit de qui ?

  • JCPomerleau, 22 août 2013 18h29

    M David Rockefeller, a communiqué sa vision de la philosophie de l’ordre marchand lors d’une réunion du fameux groupe Bidelberg à Baden-Baden (Allemagne) en Juin 1991 : "(…). The supranational sovereignty of an intellectual elite and world bankers is surely preferable to the national auto-determination practiced in the past centuries."

    JCPomerleau

  • Pierre Bourassa, 22 août 2013 18h21

    Loco Locass, WI :
    ’’Droite ou gauche au fond,c’est secondaire
    du pareil au même,lucides ou solidaires
    tous signataires du manifeste des suicidaires
    tous dignitaires de la reine d’Angleterre.’’
    http://www.youtube.com/watch?v=cdjm5LnLbCo

Écrire un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document
Ajouter un document

Éviter les réponses à un autre commentaire, les commentaires s’appliquent au texte seulement.

Pas d'attaques personnelles ni de propos injurieux ou discriminatoires.

Vigile se réserve le droit de refuser tout commentaire sans avoir à justifier sa décision éditoriale.

Veuillez lire attentivement les consignes détaillées avant de soumettre votre premier commentaire.

Consignes détaillées

Charte de la laïcité
Un enjeu existentiel

Tribune libre de Vigile

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2014: 60 000$
22 128$  37%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 28/10 Marc Potvin : 200$
  • 28/10 Anonyme : 50$
  • 28/10 Gaston Fluet : 200$
  • 28/10 Denis Lavoie : 150$
  • 27/10 André Baril : 50$
  • 24/10 Pierre Grandchamp : 25$
  • 24/10 Angèle Larocque : 10$
  • 24/10 Linda Rivard: 10$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!