Les proximités dangereuses des Libéraux

Dossier corruption

Une photo de l’ex-ministre Jacques Dupuis retirée d’un site web

jeudi 7 février 2013

La fondation GarnierKids, propriété de l’entrepreneur Giuseppe (Joe) Borsellino, a fait disparaître de son site internet plusieurs photos de soirées où l’on pouvait voir l’ex-ministre de la Sécurité publique Jacques Dupuis ainsi que son ami Jocelyn Dupuis, l’ex-DG de la FTQ-Construction, accusé depuis de fraude, a constaté La Presse.

Les liens tissés par l’ex-entrepreneur et l’ancien gouvernement n’ont pas été jusqu’à présent abordés par le procureur de la commission Charbonneau, même si dans l’une des conversations captées en 2008 par la Sûreté du Québec et diffusée mardi on entend Joe Borsellino parler de son ami Tony Tomassi qui vient d’être nommé ministre et pour qui il a « fait une petite affaire ».

Or, Giuseppe Borsellino est aussi à la tête d’une fondation créée en 2004. Sur son site web, la fondation explique que « depuis sa création, [elle] apporte un appui de taille à des centres hospitaliers spécialisés dans les soins pour enfants en leur permettant d’acheter des équipements dont ils ne pourraient pas se doter, faute de moyens financiers ». Pour obtenir du financement, Borsellino et sa fondation pouvaient compter justement sur ses nombreux autres appuis dans l’ex-gouvernement libéral, que ce soit Jean Charest, qui a versé à la fondation près de 5000$ puisés dans son budget discrétionnaire, ou Jacques Dupuis, alors ministre de la Sécurité publique et aussi donateur régulier. Une des photos longtemps visibles sur garnierkids.com montrait justement Jacques Dupuis, en compagnie de Giuseppe Borsellino, lors d’une soirée en l’honneur d’un neurochirurgien de l’Hôpital de Montréal pour enfants. La photo n’existe plus aujourd’hui, sauf dans une revue de la communauté italienne où la fondation remercie entre autres Génivar, Dessau-Soprin, Cinémas Guzzo, Construction F. Catania et Transport&Excavation Mascouche pour leur soutien.

Plus de trace non plus sur le nouveau site internet des soirées « Rythmes et passions » auxquelles l’ancien état-major de la FTQ-Construction, Jocelyn Dupuis en tête, était assidu. Sur l’une des photos, Jocelyn Dupuis prenait la pose, hilare, aux côtés de son ami Borsellino ainsi que de plusieurs dirigeants du syndicat, dont Renald Grondin. Les liens étroits entre l’entrepreneur et l’ex-DG de la FTQ-Construction, qu’il couvrait de cadeaux, sont d’ailleurs décortiqués depuis lundi par le procureur de la commission Charbonneau Me Simon Tremblay.

En 2011, selon les données de l’Agence du revenu du Canada, GarnierKids a recueilli 508 509$ en dons et versé 505 000$ à d’autres organismes de bienfaisance.

Joint par La Presse, un responsable de la Fondation n’a pu fournir d’explications quant au fait que le site web avait été remanié avant son arrivée.


Suggérer cet article par courriel
Commission Charbonneau et financement illégal des partis politiques
« L’Establishment » menacé

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2014: 60 000$
16 360$  27%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 14/09 Benoit Mailhot : 50$
  • 14/09 François Ricard : 20$
  • 14/09 Jean-Marc Southiere: 50$
  • 14/09 Charles Duhamel : 50$
  • 14/09 Dale Rondeau : 25$
  • 14/09 Réal Ouellet : 100$
  • 14/09 Manon Arsenault : 25$
  • 14/09 Michel Charlebois : 40$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!