« Canada is not a bilingual country. In fact it is less bilingual today than it has ever been. » Stephen Harper
 - source

Sont-ils donc timbrés ?

Ainsi donc Postes Canada a délibérément retiré de son calendrier la fête de la Saint-Jean

Tribune libre de Vigile
samedi 26 janvier 2008
608 visites

Ainsi donc Postes Canada a délibérément retiré de son calendrier la fête de la Saint-Jean. C’est une insulte au peuple québécois ! C’est une insulte à tous les francophones du Canada. Il ne s’agit pas ici d’une omission ni même d’un lapsus freudien mais de l’impudence volontaire et justifiée (!) d’une société de l’état fédéral à l’encontre d’une communauté linguistique importante d’Amérique du nord.

Ai-je besoin de dire que ni Thomas Mulcair, ni Justin Trudeau ne s’insurgent contre cette infamie volontaire.

Je propose donc que le 25 janvier soit consacré jour de l’oblitération par la SSJB et son président Jean Dorion et que dorénavant, à cette date anniversaire, tous les francophones omettent de coller la petite vignette sur tous leurs envois canadiens pour souligner par ce premier pas, notre « affranchissement » de l’état fédéral et de ses fonctionnaires révisionnistes qui veulent forclore un symbole important de notre patrimoine.

Que Jean Dorion et sa société émettent donc un timbre aux effigies de la nation québécoise libre recomplétée de la partie amputée par Terre-Neuve et que nous l’apposions ce jour-là, en signe de désapprobation radicale, en haut à gauche de nos missives jusqu’à ce que nous puissions faire le « MOVE » de les coller fièrement à leur place quand on aura reconnu la nôtre.

JP Gilson

Psychanalyste

Candidat Bloc Québécois Outremont

Pour info trouvé sur internet : Histoire des timbres de la Société de Saint-Jean-Baptiste

C’est en 1932 que la Société de Saint - Jean - Batiste demande au Ministère des Postes du Canada l’émission d’un timbre pour commémorer le centenaire de l’incorporation de la Ville de Montréal.

La demande toutefois est refusée. L’explication des Postes Canada est simple : il n’est pas question d’émettre un timbre à l’effigie d’une personne autre que le roi ou la reine.

En 1933, la Société obtient la même réponse à la demande d’une série de timbres commémorant la découverte du Canada par Jacques Cartier en 1534.
Timbres de St-Jean-Baptiste

Alors, la même année, la Société de Saint-Jean-Baptiste décide d’émettre elle-même des timbres avec des effigies des personnages et des événements marquant de l’histoire canadienne.

Les premiers timbres émis apparaissent en 1934. Ils portent l’image de Ludger Duvernay fondateur de la Société de Saint-Jean-Baptiste.
Timbres de St-Jean-Baptiste

Au cours des 20 années qui suivent, les émissions annuelles des timbres se succèdent, et les tirages varient entre 100,000 et 2 millions 500 mille exemplaires. Ensuite, il y eu des èmissions en 1957, 1958 et 1959. Les dernières vignettes sont éditées en 1967.

Plus tard, les Postes Canada ont repris plusieurs des sujets traités par les timbres de la Société Saint-Jean-Baptiste.
La série historique a été imprimée en feuilles de 100 timbres, sauf en 1937 où les feuilles contenaient 81 timbres (9 x 9). Les feuilles sont monochromes jusqu’en 1948.

Timbres de St-Jean-Baptiste

Certains de ces timbres ont connu une grande popularité à leur émission. Aujourd’hui, ils constituent une rareté et il est difficile de les trouver.

Éviter les réponses à un autre commentaire, les commentaires s’appliquent au texte seulement.

Pas d'attaques personnelles ni de propos injurieux ou discriminatoires.

Vigile se réserve le droit de refuser tout commentaire sans avoir à justifier sa décision éditoriale.

Veuillez lire attentivement les consignes détaillées avant de soumettre votre premier commentaire.

Consignes détaillées

Postes Canada - insolences des insolents

La St-Jean Baptiste est une fête ethnique... En l’omettant dans son calendrier, Postes Canada a insulté les Canadiens-français. Mais pour nous, Québécois, le 24 juin, c’est la Fête nationale, que Postes Canada commémore ou pas... on s’en fout !


  • Sont-ils donc timbrés ?

    Ainsi donc Postes Canada a délibérément retiré de son calendrier la fête de la Saint-Jean
    Jean-Paul Gilson Tribune libre de Vigile 26 janvier 2008
  • Fêtes

    Postes Canada ignore la Saint-Jean

    L’affaire s’est transportée à Ottawa jeudi. Le Bloc québécois affirme qu’il s’agit d’une insulte aux Québécois et à tous les francophones du Canada
    SRC - Société Radio-Canada 25 janvier 2008
Tribune libre de Vigile

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2014: 60 000$
14 606$  24%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 19/07 A. B. Barbel : 100$
  • 19/07 S.N.B. Énergie : 50$
  • 19/07 Hélène Brassard : 25$
  • 19/07 SSJB - Le Gardeur: 100$
  • 19/07 Robert Dean: 5$
  • 19/07 Anonyme : 5$
  • 19/07 LIVRALIRE Inc.: 5$
  • 19/07 Gaétan Frappier: 10$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!