Sans valeur ajoutée

Tribune libre de Vigile
lundi 4 février 2013
470 visites 3 messages

4 Février 2013

Sans valeur ajoutée

Régulièrement le parti Québécois (PQ) sort de sa boîte à surprise le vote des jeunes de 16-18 ans. Personnellement je suis d’avis qu’il y a plusieurs jeunes de cette catégorie d’âges aussi branchés que certains citoyens qui ont le droit de vote actuellement. En effet ce n’est pas plus mature de chialer, voter afin de défaire un gouvernement plutôt que d’élire un gouvernement pour des idées et un programme.

Par contre avant de faire voter cette classe d’âge il faudrait se poser des questions ou trouver les moyens de redonner confiance aux 18 ans et plus qui se fou de la politique et ne votent pas. En effet les résultats des différentes élections démontrent que seulement 28% des jeunes dans la classe d’âge de 18-24 ans (voulant du changement) votent à chaque élection comparativement à 72% des plus de 65 ans (prônant la stabilité).

Il n’y a donc pas d’urgence en la demeure pour susciter ce débat sans valeur ajoutée du vote des jeunes 16-18 ans. Toutefois trouver le moyen d’augmenter la participation des citoyens aux différentes élections serait une discussion à valeur ajoutée.

Commentaires

  • C Archambault, 6 février 2013 13h24

    Quand on sait qu’aujourd’hui on est encore adolescent à 30 ans, ma foi, c’est plein de bon sens...

  • Jean, 5 février 2013 21h01

    C’est très incestueux comme solution ; bonyeux ils n’ont qu’à se lever debout et HURLER en choeur dans ce maudit parlement ! VIVE LE QUÉBEC LIBRE TABARNAC ! Les votes ne tarderont pas à se manifester.Le peuple comprend ça lui « tabarnac » c’est le sésame ouvre-toi, le mots de passe de sa destinée.
    L’indépendance d’un peuple ça ne se fait pas en cachette dans un garde-robe. Levez-vous BONYEUX et sortez la bête du parlement à coups de pieds dans l’cul ! DEBOUT !

    Serge Jean

  • 5 février 2013 17h25

    Monsieur Boily

    Si le PQ veut gagner son prochain référendum, il devra aussi faire voter les jeunes enfants des CPE puisqu’avec l’arrivée de 55 000 nouveaux immigrants par année, les chances de le gagner deviendront de plus en plus difficiles sinon nulles. C’est ce qu’on appelle se faire hara-kiri.

    Maintenant, il ne reste qu’une seule solution pour pouvoir devenir indépendant au Québec et ça passe par une déclaration unilatérale d’indépendance suivie de la création d’une constitution québécoise par le peuple et pour le peuple et d’une demande de reconnaissance internationale. Toute autre solution n’est que de la boulechite pour endormir le peuple. Il vaut mieux être un indépendantiste pur et dur qu’un fédéraliste mou et confus style Elvis Gratton.

    André Gignac 5/2/13

Écrire un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document
Ajouter un document

Éviter les réponses à un autre commentaire, les commentaires s’appliquent au texte seulement.

Pas d'attaques personnelles ni de propos injurieux ou discriminatoires.

Vigile se réserve le droit de refuser tout commentaire sans avoir à justifier sa décision éditoriale.

Veuillez lire attentivement les consignes détaillées avant de soumettre votre premier commentaire.

Consignes détaillées

Tribune libre de Vigile

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2014: 60 000$
25 178$  42%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 23/11 Marcel Duclos : 50$
  • 23/11 Linda Rivard: 10$
  • 23/11 Normand Lefebvre: 25$
  • 23/11 Serge Lapointe : 30$
  • 23/11 Erik Vasseur : 20$
  • 23/11 Alexandra Villeneuve: 10$
  • 23/11 Alexandra Villeneuve: 10$
  • 23/11 J.-Jacques Delisle: 100$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!