Pôvre Ahuntsic...

Tribune libre de Vigile
dimanche 14 octobre 2007
881 visites 7 messages

Je suis allée hier à Sault-aux-Récollets, à la paroisse de la Visitation, et quelle ne fut pas ma surprise de constater que le monument dédié à Ahuntsic, ce Huron qui accompagnait le père Nicolas Viel et qui mourut noyé, avait été vandalisé. On aurait voulu le défenestrer qu’on ne s’y serait pas pris autrement. C’est désolant !

Faut-il se surprendre de ce vandalisme qui sévit de plus en plus au Québec ?... Que savent ces « chers petits » de leur Histoire ? De ces chers petits qu’on soigne au ritalin... Et j’en passe afin de ne pas choquer certains.

Il y a des dizaines d’organismes patriotiques. N’y aurait-il pas lieu qu’on remédie à cette situation ?

Marie Mance Vallée

Commentaires

  • René Tellier, 14 février 2008 10h38

    Ce n’est pas les jeunes mais le gel qui a défiguré la statue.

    Il y a de cela 15 ans. Sault-au-Récollet s’écrit au singulier.

    Ahuntsic est la déformation du mot Auhaïtsic donné à un jeune Français par les Hurons. Voir le Bulletin des recherches historiques de mai 1942 sous la plume du Franciscain Archange godbout.

    René Tellier qui demeure au Sault depuis 1922

  • Marie Mance V, 16 octobre 2007 09h33

    Cher M. Bergeron,

    Bon retour chez-nous ! J’espère que vous n’avez pas vu de pareilles horreurs
    au cours de votre voyage en France...

    Ce pôvre Ahuntsic n’a plus de tête ; il ne lui reste qu’un moignon. Je ne
    saurais dire depuis quand cette situation perdure. Y a-t-il volonté
    d’annihiler notre Histoire ? Ou encore y a-t-il négligence ? Ou tout
    simplement de la « mollesse » (cf. lire le mémoire de Maurice Burgevin qui
    sera sans doute reproduit dans les jours à venir et que vous retrouverez à
    l’adresse suivante

    Ce M. Burgevin
    fait état dans son mémoire de notre langue molle, de notre culture molle, de
    nos valeurs molles, de nos traditions molles, etc... Et je ne suis pas loin
    de penser comme lui à voir notre passivité. Notre jeunesse a bien raison de
    faire des reproches aux générations précédentes (lire commentaire de Olivier
    Lanctôt http://www.vigile.net/Povre-Ahuntsic ). Il faut les aider à faire
    mieux que nous ! Rien de moins et même s’ils sont fâchés.

    Et voici un commentaire que m’a fait parvenir Zach Tremblay du site-forum
    http://www.peuplequebecois.forumpro.fr
    justement au sujet des sommes
    consacrées à notre patrimoine historique. Vous serez estomaqué. Et vous
    pourrez même le lire en français en cliquant sur « Français ». Mais en même
    temps que fait ou qu’a fait le gouvernement du Québec depuis des années ?????
    Il est vrai que pour certains... notre Histoire commence avec la révolution
    tranquille des années 60. Il n’y a que le passé récent qui est important.
    Tout le reste n’est qu’histoires de bonhommes sept heures.

    Voici le commentaire de Zach Gebello Tremblay :

    (...)

    Il y a des dizaines d’organismes patriotiques. N’y aurait-il pas lieu qu’on
    remédie à cette situation ?

    Ils ne reçoivent pas un sou.

    Pendant que le nouveau Québec Community Groups Network vient de recevoir 23
    millions$ de Verner.
    http://www.qcgn.ca/

    C’est pourquoi je fais le site-forum. Il faut dénoncer avec créativité et
    éclat.

    GBT
    (...)

    Portez-vous bien malgré tout !

    Marie Mance V

  • Jacques Bergeron, 16 octobre 2007 06h59

    De retour de vacances, je prends connaissance de votre
    message.

    Vous me voyez désolé d’apprendre que l’on s’est permis
    d’altérer, (ce mot est-il assez fort) cette plaque nous
    rappelant une date de notre histoire.

    Comme la SSJB de Montréal fut l’initiatrice et
    responsable de ce projet voulant nous permettre de
    retenir un fait très important de notre histoire,
    qu’il existe une société « Historique du
    Sault-au-Récollet », dirigée, il n’y a pas si longtemps,
    par Louis De Kinder, il me semblerait important que ces
    deux organismes soient mis au courant du fait que vous
    avez eu l’amabilité de nous rapporter par votre
    message.

    Comme vous, je me sens blessé chaque fois que notre
    hsitoire est bafouée, que ce soit par de jeunes
    malfaiteurs ou par des « créateurs », comme ceux et
    celles du quartier des spectacles, qui ne reculent
    devant aucune considération pour salir et angliciser
    Montréal et le Québec, notre seul pays, avec la
    complicité « tacite » du mouvement Montréal Français qui
    n’est pas encore intervenu dans cette sale affaire,
    que seuls des gens « ignares » peuvent accepter, ce que
    sont les dirigeants de la SSJB de Montréal et son
    mouvement Montréal français ?

    Note : Mouvement : mot qui indique que l’on bouge ou que l’on
    fait bouger quelque chose ou quelqu’un, ce qui n’est
    pas le cas de notre vénérable société nationale et de
    sa créature appelée du nom « prétentieux » de Montréal
    français !

    Il reste à espérer que la SSJB de Montréal (et
    peut-être la société d’histoire du Sault-au-Récollet)
    réagira mieux et plus vite « ? » que dans l’affaire de
    l’édifice que l’on veut baptiser du nom de « Red
    Light », pour le plus grand déshonneur de notre ville
    et du Québec, tout en participant à son anglicisation ?

    Veuillez, je vous prie Madame, agréer mes salutations
    les plus respectueuses.

    Jacques Bergeron

    Dire que le FFI pourrait se faire connaître et
    apprécier si cet organisme se permettait de bouger. Il
    a ici deux occasions d’agir !
    Mais il n’agira pas.

  • Francis Déry, 15 octobre 2007 23h55

    Le monument en question, n’est-ce pas une stèle si ma mémoire ne défaille ?

    Est-ce du pure vandalisme ou un acte raté de vol ?
    Beaucoup de nos monuments dans les cimetières et églises se font piller
    pour arroser un réseau souterrain continental de brocanteurs qui fournissent des collectionneurs privés, des gens qui trouvent que cela fait chic dans leur jardin ou cour.

    Ce n’est pas d’hier que notre patrimoine se fait piller.

  • 15 octobre 2007 10h46

    Je faisais référence à toute cette atmosphère générale débilitante que nous connaissons au Québec ces dernières années. Et les faits divers parlent d’eux-mêmes. Je suis désolée que vous ayez pris cela « personnel » comme on dit parfois. Telle n’était pas mon intention. Et si je me trompe, il faut croire que je me fais bien vieille.

    Mais votre intervention me fait réfléchir... et je vous soumets ce courriel que j’ai reçu et qui m’apparaît bien inquiétant. Qui confirmerait une coupure profonde entre les générations. Et ce n’est là qu’un exemple de ce que je reçois. Mais je poursuis malgré tout ma quête de liberté.

    « Pauvre esprit faible vous êtes les croyants... vous puisez votre force dans l’ignorance. Vous expliquez tout avec rien et rien avec tout.

    Vive la vie, vive les gens, vive la culture qui évolue. Vive les générations qui vous poussent au bord du gouffre. Nous évoluons. Nous n’allons pas regarder en arrière pour être certain de ne pas manquer le présent, et bien prévoir le futur. Arrêtez de croire que le passé est garant de l’avenir, c’est le présent qui l’est.

    Désolé mais ce n’est plus votre tour, nous allons vers le pouvoir, vous allez vers les centres pour personne agées dans pas long. Bye bye religions. Bienvenu les jeunes ! »

    Je milite depuis 1958 et je crois bien avoir fait plus que ma part. D’ailleurs, j’ai écrit il y a un an ou deux une tribune libre que j’avais intitulé « Les spécialistes de l’ombre » que vous retrouverez dans mes tribunes libres précédentes. Vous y trouverez ma pensée profonde à ce sujet. Je crois qu’il faudrait interpeller les bonnes personnes.

    À tout hasard, je vous souhaite bonne chance. Et tâchez de faire mieux que nous avons su faire. Je garde votre commentaire et nous pourrions dans dix ans vérifier ce que vous avez su faire de mieux que nous. Bien entendu, si nous sommes toujours là tous les deux.

    Bien respectueusement.

    Marie Mance Vallée

  • Olivier Lanctôt, 15 octobre 2007 08h53

    J’adore comment vous prenez pour acquis que ce sont des jeunes qui ont vandalisé le monument. Un sous-entendu qui en dit long.

    Que savons-nous de notre histoire, oui, mais vous, qu’en avez-vous fait de notre histoire !?

  • 14 octobre 2007 20h12

    Marie-Mance, il n’y a pas de quoi s’étonner ! L’épisode d’Ahuntsic fait partie de
    l’Histoire de la majorité. Donc, les officines du pouvoir voient à l’occulter, histoire
    de faire "politiquement correct".

    Il est d’ailleurs intéressant de noter que cet épisode est commun à l’Histoire des
    Québécois de souche française et des Amérindiens. Donc, deux raisons, et non
    pas une, pour que les-Z-élites pensent (comme toujours) à leur bides, et au caviar
    qui va dedans.

    Claude Jodoin

Écrire un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document
Ajouter un document

Éviter les réponses à un autre commentaire, les commentaires s’appliquent au texte seulement.

Pas d'attaques personnelles ni de propos injurieux ou discriminatoires.

Vigile se réserve le droit de refuser tout commentaire sans avoir à justifier sa décision éditoriale.

Veuillez lire attentivement les consignes détaillées avant de soumettre votre premier commentaire.

Consignes détaillées

Tribune libre de Vigile

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2014: 60 000$
27 563$  46%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 12/12 Majella D'Anjou: 150$
  • 9/12 Anonyme : 80$
  • 9/12 G. Cotton et L. Depault: 50$
  • 9/12 Guy Roy : 25$
  • 7/12 Camille Dumoulin : 75$
  • 7/12 Samuel Beaudoin Guzzo: 30$
  • 7/12 Don Anonyme : 150$
  • 7/12 Michel Morency : 50$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!