« Le Canada est bien décidé à assujettir le Québec de façon définitive. Il ne nous reconnaîtra jamais la mesure d'autonomie à laquelle aspire légitimement notre peuple.  »
Claude Masse - source

Religion

MacKay annule le discours d’un imam

Le ministre de l’Immigration, Jason Kenny, avait condamné des propos antisémites tenus par des membres de cette organisation en Grande-Bretagne en 2009.

samedi 2 octobre 2010

L’imam et directeur du Congrès musulman canadien, Zijad Delic, ne prononcera pas de discours au quartier général de la Défense nationale, lundi. Le ministre de la Défense, Peter MacKay, a annulé cette allocution.

M. Delic avait été invité dans le cadre du mois du patrimoine islamique. L’événement porterait sur l’évolution de l’islam au sein de l’armée canadienne et sur la façon dont la communauté musulmane contribue à la société.

Le Congrès musulman canadien avait été déjà qualifié d’« extrémiste » par le gouvernement conservateur en raison de ses prises de position sur Israël. Le ministre de l’Immigration, Jason Kenny, avait condamné des propos antisémites tenus par des membres de cette organisation en Grande-Bretagne en 2009.

Justifiant le geste de M. MacKay, le directeur des communications du ministre de la Défense, Jay Paxton, a rappelé que « le Congrès musulman canadien avait déjà déclaré que tous les Israéliens de plus de 18 ans étaient des cibles légitimes » pour des attentats-suicide.

M. Paxton estime que ces commentaires « divisent les Canadiens, font la promotion de la haine et n’ont pas de place dans les célébrations de lundi ».

Deux associations de droite ont fait circuler des courriels affirmant que la présence de M. Declic était un affront pour les soldats canadiens tués en Afghanistan.

Radio-Canada.ca avecPresse canadienne


Réactions mitigés à l’annulation du discours d’un imam

La Presse Canadienne - La décision du ministre de la Défense, Peter MacKay, d’annuler le discours du président de l’Assemblée islamique canadienne (C.I.C), un groupe qualifié d’extrémiste par le gouvernement, suscite des réactions mitigées.

M. MacKay a décidé vendredi d’annuler l’allocution de l’imam Zijad Delic, qui devait prononcer un discours lundi au quartier-général du ministère de la Défense nationale à l’occasion du mois du patrimoine islamique.

Le président de l’Assemblée musulmane canadienne (M.C.C), Sohail Raza, a déclaré qu’il était heureux de la décision de M. MacKay. Il a ajouté que les propos antisémites n’étaient pas tolérés et que les groupes qui tiennent des discours allant à l’encontre des valeurs canadiennes ne devraient pas participer à quelque forum que ce soit.

Un autre membre du C.I.C s’est dit choqué de la décision du ministre MacKay.

Jay Payton, le porte-parole de M. Mackay, a indiqué que le C.I.C avait tenu des propos antisémites par le passé.

M. Paxton fait référence aux commentaires d’un membre du C.I.C en 2004, qui avait déclaré que les Israéliens âgés de plus de 18 ans étaient des cibles légitimes pour les kamikazes. L’homme avait par la suite présenté des excuses pour ses propos.


Suggérer cet article par courriel
Ottawa - Canada - corruption, violence, extrême-droite, etc.

Ottawa, c’est loin. Les morceaux de fromage sont plus gros. Les rats aussi. Et tout est obscur dans ces alcôves du pouvoir canadian et de ses sbires.
Ces choses se passent au Canada, dans le plusss-pire-pays-au-monde...


Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2014: 60 000$
14 606$  24%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 19/07 A. B. Barbel : 100$
  • 19/07 S.N.B. Énergie : 50$
  • 19/07 Hélène Brassard : 25$
  • 19/07 SSJB - Le Gardeur: 100$
  • 19/07 Robert Dean: 5$
  • 19/07 Anonyme : 5$
  • 19/07 LIVRALIRE Inc.: 5$
  • 19/07 Gaétan Frappier: 10$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!