« Il ne faut pas fermer les yeux sur la ténacité avec laquelle quelques milliers de Français ont défendu d'une manière acharnée leur langue pendant cent cinquante ans. (...) Et là, ces quelques milliers de Français, sans le secours de la métropole, ni de qui que ce soit, ont préservé la langue et les coutumes. »
Stefan Zweig, 1910

Lettre pour la démission de Charest et de nouvelles élections

Tribune libre de Vigile
mercredi 16 mars 2011
754 visites 13 messages

Le 16 mars 2011

Monsieur John James Charest,
Premier ministre du Québec,

Compte tenu des actualités faisant état de votre mauvaise gouvernance de l’État du Québec, dont une liste non exhaustive apparaît ci-dessous, votre gouvernement est passible de ce que prévoient la loi et la démocratie en cas de trahison envers l’électorat et la nation québécoises : nous réclamons votre démission et le déclenchement de nouvelles élections au Québec.

- Perte de 40 000 000 000 $ à la Caisse de dépôt et placement du Québec, pour avoir changé la politique d’investissement.
- Nomination douteuse à la présidence de la Caisse de dépôt et de placement du Québec.
- Contrats sans appel d’offre.
- Conflits d’intérêts.
- Scandales dans les garderies.
- Utilisation de cartes de crédit d’entreprises privées.
- Scandales dans le financement du Parti libéral du Québec.
- Contrats accordés à des compagnies reconnues coupables de collusion.
- Changement aux règles d’éthique.
- Favoritisme envers les entrepreneurs finançant le Parti libéral.
- Double salaire versé au premier ministre.
- Refus d’une commission d’enquête publique sur les irrégularités dans la construction.
- Déclenchement des dernières élections sous de fausses représentations.
- Financement de festivals en échange de dons au Parti libéral du Québec.
- Taxe fixe en santé.
- Hausse des tarifs d’électricité du bloc patrimonial.
- Augmentation de la taxe sur le carburant.
- Hausse de la taxe de vente.
- Réduction de 459 hectares du parc du Mont Orford.
- Assimilation des francophones au Québec de quelques pourcents depuis que vous êtes au pouvoir.
- Anglicisation des milieux de travail.
- Réduction des droits des travailleurs avec la Loi 31.
- Exploitation de nos richesses du nord par des entreprises étrangères.
- Exaspérer les gens du Nouveau-Brunswick et nous endetter avec le projet d’achat d’Hydro NB.
- Laisser le Lieutenant-gouverneur dépenser sans rendre de compte.
- Continuer à payer un loyer au Gouvernement canadien pour les terrains de l’Assemblée nationale.
- Négociation en cachette du Traité de l’approche commune qui nous dépossède de nos terres.
- Construction d’un méga-hôpital de 2 milliard de $ pour la minorité anglophone de souche de 4 % et pour la riche institution de McGill, alors qu’on coupe les services en région.
- Réforme du calendrier scolaire pour favoriser la communauté juive.
- Allégations d’échanges d’argent comptant à la Commission Bastarache.
- Continuer à surfinancer les institutions d’enseignement anglophones par rapport à leur poids démographique.
- Allégations de nominations partisanes de juges.
- Allégations de pressions politiques indues au sein du gouvernement.
- Avoir permis l’exploitation du gaz de schiste, malgré les risques pour l’eau potable, l’eau souterraine, la migration du méthane, la pollution de l’air et l’augmentation des gaz à effet de serre.
- Allégations de trafic d’influence.
- Accepter de subir les injustices d’Ottawa dans ses budgets.
- Accepter que nous payions des impôts pour financer la guerre du Canada en Afghanistan et des achats de jets CF-35.
- Accepter les intrusions du fédéral dans les compétences provinciales.
- Consacrer notre immersion dans l’Amérique Anglaise en imposant l’immersion anglaise à la 6e année.
- Favoriser l’anglomanie en enseignant l’anglais dès la 1ère année.
- Perte de revenus de 6 000 milliards de dollars avec la vente les droits de prospection pétrolière sur l’île d’Anticosti.
- Procéder de façon antidémocratique en privatisant nos ressources énergétiques, alors qu’elles ont été nationalisées en 1962.
- Agir dans l’intérêt de l’industrie plutôt que de la population en ce qui concerne les gaz de schiste.
- Retarder le moment où le Québec sera reconnu un pays.
- Contribuer au déficit commercial du Québec en donnant le contrat de construction du Centre hospitalier de l’Université de Montréal à des firmes étrangères pour 2,089 milliards de dollars.
- Se rendre coupable de spoliation du bien public dans le domaine des ressources énergétiques.
- Redevances ridicules qui ont été imposées pour l’utilisation commerciale de notre eau.
- Le scandale des projets hydroélectriques, une technologie d’un autre âge.
- Le Plan Nord du PLQ qui vendra les ressources du Québec à des amis étrangers et locaux pour un prix aussi ridicule que les redevances sur l’utilisation commerciale de notre eau.
- Ex-attachés politiques libéraux travaillant pour l’industrie du gaz de schiste.
- Surfacturations et dépassements de coûts dans l’attribution de contrats de construction.
- Votre participation à la tricherie sur la Place du Canada lors du référendum de 1995.
- Ne pas réclamer la dette fédérale envers le Québec, depuis la fusion de notre surplus avec le déficit du Haut-Canada en 1840, qui s’élève à plus de 63 billions de dollars incluant intérêts en dollars d’aujourd’hui selon le document « La dette fédérale dans une perspective historique de Pierre Corbeil, Ph.D., décembre 2000.
- Ne pas réclamer notre Labrador avec intérêts, qui nous a été arraché de force en 1927.
- Brader nos ressources naturelles aux intérêts privés.
- Privatisation du système public de santé.
- Hausse des droits de scolarité.
- Ne pas lutter assez contre la pauvreté.
- Ne pas lutter assez contre le décrochage scolaire.
- Corrompre la démocratie par ses nombreux mensonges.
- Créer un climat déprimant à l’Assemblée nationale par son mépris et son refus de répondre aux questions de l’Opposition.
- Refuser de reconnaître son erreur dans le cas d’Yves Michaud et refuser de corriger l’injustice que lui, comme chef du Parti libéral, et ses suiveux de députés libéraux ont commise à l’égard d’Yves Michaud.
- Affaiblir constamment le Québec en bradant nos richesses naturelles et en étant incapable de se faire respecter par Ottawa en obtenant les milliards qui sont dus : crise du verglas, harmonisation de la taxe de vente.
- Refuser une enquête publique sur le monde de la construction (entrepreneurs ; ingénieurs ; donneurs d’ouvrage (gouvernement du Québec ; municipalité) pour des raisons strictement partisanes : peur du Parti libéral du Québec de se faire éclabousser comme le Parti libéral fédéral lors de l’enquête Gomery sur le scandale des commandites.
- Faire passer systématiquement dans toutes ses paroles et toutes ses décisions l’intérêt partisan de John James Charest et du Parti libéral du Québec avant l’intérêt général de l’ensemble des Québécois.
- Défendre et promouvoir les intérêts de la communauté anglophone et de ses annexes (ex-immigrants anglophiles et anglicisés) qui constituent sa base électorale inamovible avant les intérêts de la majorité francophone du Québec (écoles passerelles qui favorisent l’anglicisation ; mégacentre hospitalier de McGill).
- Saboter le processus judiciaire en refusant de donner aux procureurs et juristes du gouvernement des conditions de travail décentes ce qui suppose beaucoup d’hypocrisie, car il y a beaucoup de distance entre les actes et les paroles qui disent qu’on veut combattre le crime et la corruption alors que la loi spéciale 135 a des conséquences désastreuses par rapport au procès contre les 150 Hells et par rapport à la lutte contre la corruption dans le monde de la construction par la soi-disant Unité spéciale.
- Perte de revenu de 5 à 30 milliards de dollars par année dans la vente de droits d’exploration gazière.
- Laisser le Québec s’angliciser de jour en jour.
- La non-francisation des immigrants, dépassant de ce fait la capacité d’accueil du Québec.
- Ne tenir nullement compte des intérêts de la population qu’il représente.
- Faire preuve de mépris et d’arrogance envers les députés de l’Opposition.
- Faire adopter des lois sous le bâillon.
- Appliquer une loi injuste sur les mines, permettant à l’entreprise privée d’exproprier des terres, pour exploiter leurs mines, faire passer leurs pipelines, installer leurs éoliennes ou creuser leurs puits de gaz schiste ou de pétrole.
- Etc.

Signataires :

1. Daniel Roy, C.A., http://coalitionsouverainiste.com/1001raisons.aspx

2. Robert Barberis-Gervais

3. Carlo Mosti

4. Sylvain Meunier

5. Michel Laurence

6. Ivan Parent

7. Caroline Moreno

8. André Desnoyers, http://www.souverainetelasolution.com/

9. Pierre Demers, Physicien

10. Yves Saint-Denis

11. Germain Bataille

12. Irène Morin

13. Hélène Trudeau

14. Claude Richard

15. André Gignac

16. Carol Morissette

17. J.P. Gilson, Montréal

18. Frédérick DeRoy, Photographe matuvuphoto.com

19. Philippe Dujardin, Montréal

20. Éric Savard

21. Bruno Venne

22. Sylvain Racine

23. Denis Roy, C.A.

24. Gilles Lessard

25. Gérard Héroux

26. Jérôme Plante, étudiant

27. Ellen Nutbrown

28. Guy Cardinal

29. Jacques Dubreuil, Sherbrooke, Estrie

30. Gilles Paquette

31. Jacques Beauchamp

32. Gilles Gagnon

33. Lise Reid

34. Jean-Jacques Lefebvre

35. Denis Julien

Et autres. Tous ceux et celles qui souhaitent signer cette lettre, la reformuler, rajouter des dénonciations ou même prendre en charge le projet peuvent le faire en m’envoyant un message à danielroy.ca@sympatico.ca

Commentaires

  • GAGNE JOSEPH, 20 mai 2011 13h23

    je VEUX AJOUTER MON NOM A LA LETTRE POUR LA DEMISSION DE JOHN JAMES CHAREST ET DES ELECTIONS .....

  • Daniel Roy, C.A., 18 mars 2011 14h33

    Nous avons franchi le cap des 80 signataires :

    78. Saul Clark-Gagnon

    79. Jean Faucher

    80. Isabelle Hayeur, artiste, Montréal

  • Daniel Roy, C.A., 18 mars 2011 11h20

    D’autres signataires :

    76. René Marcel Sauvé, géographe spécialisé en géopolitique et en polémologie

    77. Gilles Rhéaume, Ligue québécoise contre la francophobie canadienne

  • Daniel Roy, C.A., 18 mars 2011 07h50

    Certainement, voici d’autres signataires :

    72. Marc Tremblay

    73. Marie-Hélène Parant

    74. Gilberte Boucher

    75. Maurice Richard

    P.-S. J’oubliais de mentionner que j’ai eu la collaboration d’autres personnes pour la liste dénonciations, dont M. Robert Barberis-Gervais

    D’autres noms continuent à entrer. Il faudra bientôt passer à l’étape de l’envoi de la lettre et de sa promotion.

  • gilberte boucher, 17 mars 2011 21h31

    veuillez ajouter mon nom, deux fois plutôt qu’une mais moi je veux la démission de tout ce gouvernement pourri pas juste du cheuf... et cela fait suite à la campagne de lettre que j’essais d’alimenter depuis mai 2010...
    alors ho que oui, j’ embarque
    Gilberte Boucher

  • Daniel Roy, C.A., 17 mars 2011 19h09

    Grâce à la collaboration de M. Paul Racine et précédemment M. Adam Richard, je peux rajouter une autre raison :

    - Manquer de courage en permettant aux institutions de juridiction fédérale situées au Québec de se soustraire à l’application de la loi 101 et de la loi anti-briseurs de grève.

    Et suite au budget, une autre :

    - Déposer un budget le 17 mars 2010, considéré comme une fraude intellectuelle. Vous ne contrôlez pas les dépenses, augmentez les cotisations à la RRQ, pénalisez les retraites avant 65 ans, augmentez les frais de scolarité et réduisez l’aide aux petites entreprises.

    Et de nouveaux signataires :

    69. Serge Charbonneau

    70. Pierre Schneider

    71. Jean-Pierre Plourde, saglac@gmail.com

  • Daniel Roy, C.A., 17 mars 2011 17h30

    Voici de nouveaux signataires :

    59. Nathalie Labine

    60. Gabriel Labine-Hupé

    61. Paul Racine

    62. Michel Lacaux

    63. Marcel Sylvain Tremblay

    64. Richard Mercier

    65. Robert Tanguay, St-Hyacinthe, entrepreneur & autodidacte

    66. Michel Labbé

    67. Roger Audet

    68. Michèle Audet

  • Daniel Roy, C.A., 17 mars 2011 14h18

    Les nouveaux signataires :

    50. Serge Côté

    51. Suzelle Tardif

    52. Benoit Roussel

    53. Pierre Durand

    54. Sylvain Léger, Montréal

    55. Guy Massicotte

    56. Maryse Desjardins

    57. Marcelle Bastien

    58. Philippe Trempe

  • Pierre Durand, 17 mars 2011 09h55

    Merci de rajouter mon nom à votre liste : Pierre Durand

  • Daniel Roy, C.A., 17 mars 2011 08h47

    Nouveaux signataires :

    42. Carole Denis

    43. Isabelle Lefebvre

    44. Alain Raby

    45. Françoise Gagnon, Trois-Rivières

    46. Louis-Maurice Ouellette, Trois-Rivières

    47. Marcel Haché

    48. Pablo Lugo Herrera

    49. Marie Mance Vallée

  • Daniel Roy, C.A., 16 mars 2011 22h08

    Trois autres actualités ont été rajoutées à la liste :

    - Votre inaction devant les problèmes criants à la DPJ que de plus en plus de parents victimes de la DPJ dénoncent.

    - Votre inaction devant les représailles que subissent les lanceurs d’alertes « whistleblowers » au sein de la Sûreté du Québec

    - Votre inaction devant les problèmes soulevés sur le plan de la gestion du développement économique régional par les agents gouvernementaux sur le terrain.

    Ainsi qu’un signataire :

    41. Luc Laforest

  • Daniel Roy, C.A., 16 mars 2011 21h33

    Chère Madame Dubois, j’ai ajouté votre nom, voici d’ailleurs les cinq nouveaux signataires :

    36. Daniel Sénéchal

    37. Raynald Lacasse, artiste peintre

    38. Adam Richard, Consultant en sécurité informatique, Porte-parole du mouvement démocratie v2.0 – Québec

    39. Daniel Lavoie

    40. Micheline Dubois

    Et mon adresse fonctionne bien pour ceux et celles qui veulent que je rajoute leurs noms : danielroy.ca@sympatico.ca

  • 16 mars 2011 20h34

    J’ai tenté de vous envoyer un message pour apposer mon nom a cette lettre mais ca ne fonctionne pas.Merci d’inscrire mon nom .
    Micheline Dubois

Écrire un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document
Ajouter un document

Éviter les réponses à un autre commentaire, les commentaires s’appliquent au texte seulement.

Pas d'attaques personnelles ni de propos injurieux ou discriminatoires.

Vigile se réserve le droit de refuser tout commentaire sans avoir à justifier sa décision éditoriale.

Veuillez lire attentivement les consignes détaillées avant de soumettre votre premier commentaire.

Consignes détaillées

Tribune libre de Vigile

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2014: 60 000$
5 965$  10%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 8/04 Capucine Trenca : 50$
  • 8/04 Myriade Klon : 50$
  • 8/04 Stéphane Van-Aelst : 25$
  • 8/04 Henri Marineau : 25$
  • 8/04 Paul Rodgers : 15$
  • 8/04 Gilles Thouin : 5$
  • 8/04 Raymond Saint-Arnaud: 20$
  • 8/04 Ronald Richard : 10$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!