un appel à la modération

Les médias anglophones doivent cesser de diaboliser les souverainistes et les défenseurs du français

Tribune libre de Vigile
jeudi 6 septembre 2012
1 565 visites 5 messages

Ce texte a aussi été publié dans Le Devoir du vendredi 7 septembre 2012 sous le titre "Médias anglophones - Que la diabolisation des souverainistes cesse !"

La Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal lance un appel à la modération après l’attentat politique tragique du 4 septembre :

Les médias anglophones doivent cesser de diaboliser les souverainistes et les défenseurs du français

Par Mario Beaulieu, président général de la SSJBM

Montréal, le 6 septembre 2012 – La Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal considère que l’attentat politique survenu au rassemblement du Parti Québécois le 4 septembre dernier est un acte isolé de folie, mais qu’il a eu néanmoins un déclencheur sociopolitique. C’est pourquoi nous lançons un appel à la modération des médias anglophones québécois et canadiens qui ont multiplié des accusations de xénophobie et toutes sortes d’insinuations calomnieuses à l’endroit des souverainistes ou des défenseurs du français.

Plusieurs ont constaté récemment l’émergence d’une inquiétude, sinon un climat de peur dans la population anglophone, qui n’est certainement pas sans rapport avec les dérapages diffusés dans ces médias, et lesquels se font plus fréquents lorsque les enjeux électoraux le commandent. Par exemple, dans The Gazette, le National Post ou le Globe and Mail, on traite les souverainistes québécois ou ceux qui veulent renforcer la loi 101 de franco-suprémacistes, d’intolérants, d’anglophobes, de faucons, de radicaux, d’idiots fermés d’esprit, qui veulent assimiler, détruire et qui méprisent les minorités, etc. Et on diffuse sans retenue des commentaires carrément haineux des lecteurs qui ne se gênent pas de faire des parallèles avec les mouvements fascistes et néonazis.

Ces accusations sont profondément injustes. Le projet indépendantiste est aussi légitime que le projet fédéraliste. Le « Nous » canadien n’est pas plus inclusif que le nous québécois. Le multiculturalisme n’est pas supérieur à l’interculturalisme. L’aménagement linguistique québécois est éminemment plus généreux envers la minorité historique anglophone que celui qui prévaut dans le reste du Canada pour les francophones.

Pour qu’il y ait un débat démocratique et respectueux, il faut utiliser d’autres moyens de communiquer que de se culpabiliser ou de se diaboliser mutuellement. D’une part, les Québécoises et les Québécois ne doivent plus accepter que des accusations aussi graves soient portées à la légère et à des fins politiquement partisanes.

D’autre part, nous sommes convaincus qu’une majorité d’anglophones considère que les Québécoises et les Québécois ont le droit d’assurer la survie et l’épanouissement de leur langue et de leur culture comme tous les autres peuples. La SSJBM a des membres de toutes les langues et de toutes les origines depuis 1834. Des intellectuels et des politiciens anglophones ont défendu la légitimité et l’éthique de la Charte de la langue française. Qu’on pense à Gregory Baum (professeur émérite à l’Université McGill), Ramsay Clark (ex-procureur général des États-Unis), Normand Spector (ex-directeur de cabinet du premier ministre Brian Mulroney) et plusieurs autres.

Nous invitons ces éléments anglophones modérés à intervenir davantage. Parce qu’au-delà de nos intérêts nationaux respectifs, nous croyons en une vie internationale fondée sur la liberté et la solidarité entre les peuples, et sur la fraternité entre les citoyennes et les citoyens du monde. Il en va de l’avenir de notre vie démocratique en tant que nations québécoise et canadienne, quels que seront nos choix.

- 30-

Voici quelques passages relevés dans les médias anglophones accompagnés de liens vers leurs sources que vous pouvez également retrouver à l’adresse http://quebecfrancais.org/node/4372.

« It’s official. By its own written admission, Pauline Marois’s Parti Québécois is xenophobic. »

« The only difference is that the xenophobia of Pauline Marois’s PQ is based not on ethnicity but on language. »

« It makes themnarrow-minded idiots and they are certainly not a reflection of the majority of French-speaking citizens in Quebec. »

« Pauline Marois’s ravings during this election campaign are nothing new. Xenophobia has been at the core of the PQ since its inception. In the past, anglophones were solely the target, but over the last few decades with immigration coming from the Middle East and Asia, this intolerant party has found new targets. Marois’s recent attacks on anglos can only serve to incite hatred and intolerance. »

« The PQ’s anti-religious bigotry is unwelcome and destructive, to be sure. »

« Francosupremacy in Montreal, the intolerant PQ policy du jour »

« As the Parti Québécois scratches and claws its way closer to a possible majority government, they leave behind a path of destruction, and contempt for linguistic and religious minorities. »

« She later backtracked on that proposal, suggesting that only new immigrants be subjected to French exams ; but the mere fact that she could consider such a blatantly xenophobic and undemocraticmeasure is frightening on its own. »

« To achieve Francosupremacy in Montreal, Lisée said the PQ would add an element to immigration forms which would not only ask if applicants could speak French, but also if they lived in French. »

« His ideas are consistent with the Péquiste mentality that French language and culture can only be strengthened by weakening others that pose a “threat.” It is an attitude that is not only blatantlyxenophobic, but insulting to Quebecers of all political persuasions who are highly educated, more than capable of learning and living with two, three or even four languages, and more tolerant than those who represent them.

« Quebec’s intolerant separatists »

« It’s hard to know what to make of the narrow-minded nativism of Marois and her party. »

« Instead, with less than two weeks to go before the Sept. 4 vote, Marois is fanning the flames of intolerance with all the energy she can muster. »

« The party that believes in the assimilation of minorities rather than what it calls “Canadian multiculturalism” is ambivalent toward such diversity. »
« As models of assimilation, she named PQ candidates Djemila Benhabib and Maka Kotto (though even Kotto, who was born in the African country of Cameroon, fails his party’s new mother-tongue test). »

« But it is not proposing to introduce new restrictions, such as extending Bill 101 to CEGEPs, or to companies with fewer than 50 employees — two measures that language hawks in Quebec are clamouring for. »

« […] the significant minority of xenophobic voters to whom the PQ is appealing with its campaign against “multiculturalism” or diversity. »

« For Marois, Queen Elizabethis emblematic of the rift in cultures between Quebec and the rest of Canada, which puts youths in prison, abolishes the gun registry, forces seasonal workers into lower paid jobs — and speaks English, not French. »

« All this is anglophobic nonsense and misrepresentation. For one thing, the grants do nothing to detract from the prevalence of French in the metropolis. »

« Her ally Mario Beaulieu, president of the small but loudly anglophobic Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal, stands faithfully by her side. »

« All this is anglophobic nonsense and misrepresentation. For one thing, the grants do nothing to detract from the prevalence of French in the metropolis. »

COMMENTAIRES DE LECTEURS

« Marois is showing the exact leadership that quebecers are looking for with regards to minority tolerance. Quebecers are looking for, and demonstrate, zero tolerance for minorities, zero tolerance for English, same zero tolerance for everything that is not Quebec. Zero. It is the type of leadership that is going to get her elected. A province deeply ingrained in hatred needs a target -Marois will give them plenty. All while pointing the finger outward and crying racist. It’s the Quebec way. »

« What will it say about Quebec when the premier is unsophisticated and unworldly in her inability to converse. When she goes to China and India to discuss trade with those vital, growing countries, they will be able to speak English since they make a point to learn it, and they will see her as a weak, unsophisticated individual. »

« So Pauline Marois does not feel comfortable enough to debate in English. No problem. Why not reasonably accommodate her by allowing her to bring her pot lids which she could merrily bang together — once when she agrees and twice when she disagrees. »

« So Mrs. Marios is the Canadian version of a frustrated Neo Nazi !! Makes sense she looks like someone the fuhrer would want in his lap !! »

« If you followed the rise of National Socialism and Fascism in Europe you will see it had its roots in socialism but the Nazis turned it into a nationalism of a very sick kind. Is this where Marois is headed ? Stay tuned. »

« Quebec is a province of morons. They attract the poor and uneducated from around the world who leech off the taxpayer. In turn, the Quebec government leeches off the Canadian taxpayer. It’s a convoluted system that needs a complete overhaul. »

Source : Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal

Pour renseignements :
Paolo Philpot
Cell : 514-943-2508 ou 514-839-4140
Bureau : 514 843-8851 poste 242
pphilpot@ssjb.com

Commentaires

  • 8 septembre 2012 12h18

    ERRATUM ! ERRATUM !

    Le nom du site pour les pétitions au niveau international est : AVAAZ.ORG
    et non AVAAZ.COM ; je m’excuse de l’erreur. Svp corriger. Merci

    André Gignac 8/9//12

  • 8 septembre 2012 05h49

    Monsieur Beaulieu,
    L’attentat du 4 septembre doit effectivement remettre en question au nom de la liberté d’expression et de la liberté de presse notre tolérance et notre mollesse face au ’’Québec Bashing’’ qui se perpétue sans gêne et sans retenue dans les médias anglophones.
    Au delà du sage appel à la modération que vous faites il faut trouver tous les moyens d’arrêter tout ce qui nui à un sain débat et à une relation harmonieuse entre nos deux communautés.
    Nous avons tous la responsabilité d’arrêter le subir et le laisser faire. À cet égard il faut aussi que les francophones se réveillent !

    James A. Wilkins
    Lac Brome

  • 7 septembre 2012 10h20

    Monsieur Beaulieu

    La situation va empirer a moins que le PQ mette un frein à l’immigration massive qui déferle actuellement sur le Québec, en imposant des quotas raisonnables de 20 000 immigrants par année et en les intégrant à la majorité québécoise avec les budgets nécessaires. Charest se targue d’avoir laissé le PLQ en bonne santé ; pas surprenant avec le nombre d’immigrants qui sont entrés ici au Québec depuis 1995. Regardez la carte de Montréal ; elle est presque toute rouge à cause de cette immigration massive. Nous sommes en train de nous faire hara- kiri au Québec, est-ce assez clair ?

    Si ça continue ainsi, nous ne pourrons même plus nous autodéterminer au Québec ; c’est dans le plan de Durham. Est-ce que la SSJB va faire pression auprès des instances du PQ pour réduire cette immigration massive ? Pourquoi pas une plainte aux Nations Unies à cet effet et pourquoi pas une pétition nationale avec le site Avaaz.com afin que la communauté internationale soit mise au courant de ce qui se passe réellement ici à ce niveau ? Félicitations à vous et à votre organisme pour la défense du français. VIVE LE QUÉBEC INDÉPENDANT ! ÇA URGE !

    André Gignac 7/9/12

  • Laurent, 7 septembre 2012 08h50

    Non seulement les médias anglophones, mais aussi les candidats et députés libéraux.

  • Distance, 7 septembre 2012 08h16

    Et que dire des radios poubelles tout les radio poubelles anglophones et francophones des torchons de l’esprit

Écrire un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document
Ajouter un document

Éviter les réponses à un autre commentaire, les commentaires s’appliquent au texte seulement.

Pas d'attaques personnelles ni de propos injurieux ou discriminatoires.

Vigile se réserve le droit de refuser tout commentaire sans avoir à justifier sa décision éditoriale.

Veuillez lire attentivement les consignes détaillées avant de soumettre votre premier commentaire.

Consignes détaillées

Le visage haineux des « Anglais »...
Le poids du ressentiment
Tribune libre de Vigile

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2014: 60 000$
16 360$  27%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 14/09 Benoit Mailhot : 50$
  • 14/09 François Ricard : 20$
  • 14/09 Jean-Marc Southiere: 50$
  • 14/09 Charles Duhamel : 50$
  • 14/09 Dale Rondeau : 25$
  • 14/09 Réal Ouellet : 100$
  • 14/09 Manon Arsenault : 25$
  • 14/09 Michel Charlebois : 40$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!