« Il faudrait que cesse ce dénigrement continuel des Québécois, cette propagande qui nous rentre dans la tête que nous sommes faibles, petits, et qu’il vaut mieux rester tranquilles. Il nous faut découvrir et entretenir notre dignité. Je ne parle pas de fierté, juste de la dignité, quelque chose comme le respect de soi-même, de son intégrité. » Pierre Bouchard

Les éculubrations de Jean-Marc Fournier pour justifier l’injustifiable

Le club des petits débrouillard Desmarais

Tribune libre de Vigile
mercredi 27 octobre 2010
743 visites 4 messages

Pourquoi, dans leur « réformette » des contributions aux partis politiques, les libéraux ne veulent pas abaisser le plafond de 3 000 $ ?

Le Parti libéral du Québec (PLQ) a reçu en 2008, 3120 contributions de 1 000 $ et plus, incluant 800 dons de 3 000 $. Le montant total des contributions de 1 000 $ et plus est d’environ 6 420 000 $ soit plus 61 % du montant total des contributions au parti en 2008. En comparaison, les dons de 1000 $ et plus au Parti Québécois (PQ) se chiffraient à
1 100 0000 $, soit 20 % des contributions totales.

Le PLQ reçoit cette somme en toute légalité, si on veut bien oublier l’affaire des prête-noms qui touche directement des firmes d’ingénierie. Si c’est légal, ce n’est peut-être pas très moral. En effet, 3120 contributeurs ont exercé et exercent encore un pouvoir énorme et disproportionné sur le PLQ.

Pensons simplement aux Desmarais. Robin Philpot a démontré clairement que la famille Desmarais, par son contrôle partiel de la presse écrite au Québec et ses contributions financières, exerçait des pressions politiques que les gouvernements libéraux, au provincial et au fédéral, se devaient de ne pas ignorer. Paul Desmarais père a une réputation d’être un fédéraliste pur et dur. C’est un « faiseur de rois ».

Les liens entre Power Corporation et le PLQ sont étroits. En juin 2009, Jean Charest a remercié les deux frères Desmarais, André et Paul Jr. en leur octroyant le titre d’officier de l’Ordre national du Québec.

Pourtant, depuis plus de trente ans, à part Gesca, le Québec n’a pas été très choyé par les investissements de Power Corporation. Paul Desmarais devait se dire que ses contributions financières au PLQ et le financement des journaux comme La Presse et le Soleil étaient suffisants.

Les choses pourraient changer dans les prochaines années. Leur intérêt dans la privatisation des soins de santé et leur collaboration avec l’industrie pharmaceutique au Québec est peut-être le signal annonciateur d’un retour.

Hélène Desmarais est présidente du conseil d’administration de l’Institut économique de Montréal et directrice du Centre d’entreprises et d’innovation de Montréal. Par ses prises de position néo-libérales sur le développement socio-économique du Québec, elle apparaît comme celle qui pourrait permettre au clan Desmarais de revenir au Québec surtout dans le domaine des nouvelles technologies et des soins de santé privés.

Le clan Desmarais continue ainsi à contribuer exclusivement à la caisse du PLQ. À la fin de 2009, la famille, de Paul à ses petits-enfants en passant par ses enfants, a donné plus de 276 000 $ au cours de la dernière décennie. C’est du bel « argent propre » !! C’est aussi une tradition dans la famille qui fait que tous les petits-enfants (à part Chloé, fille de Sophie) y contribuent. À l’exemple de ses cousins, Sébastien Kaine, fils de Sophie, a rejoint le club des petits Desmarais débrouillards en 2007 et 2009 (somme totale : 6 000 $). Cependant, il est encore loin des contributions données par Olivier (30 000 $) ou Maximilien Desmarais (15 000 $), tous deux, fils d’André. Cette tradition se transmet même aux membres des conseils d’administration et ceux de la direction de Power Corporation et ses filiales. En oubliant les conjoints, les parents et les amis, c’est quand même une somme rondelette de plus de 365 000 $ en 10 ans Au total,c’est plus de 641 000$, et toujours dans la légalité.

Maintenant si nous regardons les Beaudoin, les Monty, les Lamarre, les Catania … en omettant pas les firmes d’ingénierie et les compagnies de construction… Vous comprenez que le PLQ ne peut pas se priver de cet argent venu d’en haut et béni des dieux, d’où les élucubrations de Jean-Marc Fournier pour justifier l’injustifiable.

Commentaires

  • J. Vaillancourt, 28 octobre 2010 16h14

    Le club des petits débrouillards du Clan Desmarais, il y a en plus pour les assister :

    Le présumé nouveau mouvement ;

    Es-ce une réplique des Lucides qui nous invitaient à vivre selon nos moyens, c’est-à-dire avec ceux que les pillards voudront bien nous laisser.

    Et cet autre mouvement avec son « ode aux riches » et qui veut enlever aux pauvres pour donner aux riches ;.

    Quant aux grands riches, ça bouillonne dans les palissades de Charlevoix !

    Voir en annexe :

    Des affaires se brassent sous un nuage solitaire

    http://vailcourt.com/Sagard-45.html

    `Courtoisie de Google :

  • Vigilien, 28 octobre 2010 14h07

    À quand le démantèlement du clan Desmarais ?
    Malheureusement, on entend que très rarement les gens proposer des solutions pour enrayer ou contrecarré une bonne fois pour toute leur gigantesque pouvoir politique et médiatique.

  • Steve Quilliam, 28 octobre 2010 13h18

    Pourquoi personne ne s’attaque à ce personnage insignifiant et arrogant qu’est Jean-Marc Fournier ?

    N’oubliez pas qu’il a quitté le gouvernement après un scandale financier (l’UQAM) qui n’est toujours pas réglé aujourd’hui et dont nous pouvons subir la honte de voir le résultat désastreux (l’Ilot Voyageur) chaque fois qu’on passe sur la rue Berri.

    N’oubliez pas qu’il a quitté avec une prime de départ fort généreuse alors qu’il n’a même pas été en mesure de terminer son mandat.

    N’oubliez pas que cette prime est sensé aider les députés (hahaha) à se replacer après une carrière fort mérité (hahaha). Fournier lui s’est rapidement trouvé du boulot pour le.....PLC (hahaha).

    N’oubliez pas que Fournier, quelques temps après ce départ et après avoir empoché cette prime, revient en grande pompe en étant parachuté dans un compté libéral à l’os et dont il fut nommé ministre de la justice par un gouvernement corrompu à la moelle.

    Et n’oubliez surtout pas que Fournier, qui donne des leçons à l’assemblée Nationale, à été élu dans un compté dont le taux de participation fut de 21% ce qui veut dire qu’environ 13% des gens de ce compté ont voté pour lui et grâce à cela il se retrouve de nouveau avec une grosse job de ministre au gouvernement.

    Pourquoi personne ne semble s’offusquer ? Pourquoi personne ne lui pose des questions sur ce qui s’est passé ? Pourquoi personne cherche la vérité de ce scandale ?

    Quelle démocratie de honte nous

  • Lise Pelletier, 27 octobre 2010 22h40

    Le PLQ, quel parti de mafieux..ils me font vomir.

    J.M. Fournier, le grand parleur à la cassette lancinante.

    N. Normandeau, qui imite si bien J.J. Charest dans ses mensonges, et même dans ses gestes. Les 2 mains en rond devant elle, exactement comme lui, j’imagine que cela veut dire, amenez l’argent ici, on va s’en occuper.

    Vraiment plus capable de les voir..encore 2 ans
    misère de misère
    Lise Pelletier

Écrire un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document
Ajouter un document

Éviter les réponses à un autre commentaire, les commentaires s’appliquent au texte seulement.

Pas d'attaques personnelles ni de propos injurieux ou discriminatoires.

Vigile se réserve le droit de refuser tout commentaire sans avoir à justifier sa décision éditoriale.

Veuillez lire attentivement les consignes détaillées avant de soumettre votre premier commentaire.

Consignes détaillées

Tribune libre de Vigile

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2014: 60 000$
5 965$  10%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 8/04 Capucine Trenca : 50$
  • 8/04 Myriade Klon : 50$
  • 8/04 Stéphane Van-Aelst : 25$
  • 8/04 Henri Marineau : 25$
  • 8/04 Paul Rodgers : 15$
  • 8/04 Gilles Thouin : 5$
  • 8/04 Raymond Saint-Arnaud: 20$
  • 8/04 Ronald Richard : 10$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!