BAPE sur le gaz de schiste

Les dés sont pipés

Tribune libre de Vigile
mardi 5 octobre 2010
512 visites 2 messages

Lors de la première audience du Bape sur le gaz de schiste hier soir, le 4 octobre 2010, à Saint-Hyacinthe, le président Pierre Fortin a adopté le ton d’un préfet de discipline qui ne présage rien de bon.

Pierre Fortin a été nommé vice-président du Bape en novembre 2007. Cette nomination fait suite à la nomination de Pierre Renaud en tant que président du Bape le 9 octobre 2007 par le Conseil des Ministres et donc, par conséquent par Jean Charest. C’est une nomination politique. Par après, Pierre Renaud a choisi Pierre Fortin comme vice-président.

Sur le site du Bape, il y a un certain nombre d’oublis dans les pages biographiques concernant les membres de cette commission sur le gaz de schiste.

Dans le cas de Michel Germain, il est écrit que ce dernier a travaillé au Ministère de l’Environnement de 1987-90. Il aurait fallu préciser qu’il était attaché politique au Cabinet des ministres libéraux de l’Environnement, Clifford Lincoln et par la suite Pierre Paradis. C’est un travail éminemment politique.

Dans le cas de Pierre Fortin, on ne fait pas mention qu’il a été lui aussi attaché politique au Cabinet du ministre libéral Michel Pagé, à l’Agriculture, Pêcheries et Alimentations (MAPAQ) entre 1986-88. C’est aussi un poste éminemment politique.

Dans le cas de Nicole Trudeau, on ne fait aucunement allusion qu’elle est actuellement présidente du Parti Union Montréal. Sa nomination remonte au 28 août 2009. Encore là, le poste est hautement politique et le parti qu’elle préside a des liens avec le Parti libéral du Québec. En 2010, Nicole Trudeau ne s’est pas privée pour faire l’éloge de la probité de Gérald Tremblay.

De plus, Pierre Fortin et Jacques Locat ont siégé sur la commission du Bape sur le projet minier aurifère « Canadian Malartic » et ont remis leur rapport le 2 juillet 2009. Dans ce rapport, les deux commissaires autorisaient la mine à ciel ouvert à certaines conditions. Entre autres, ils demandaient que le comité de suivi des impacts mis en place par le promoteur soit plus représentatif de la communauté. Dans les faits, La compagnie Osisko avait entrepris le déménagement des maisons avant même les audiences publiques du Bape. Les commissaires ont réagi mollement à cet état de fait puisque, selon eux, cette opération était légale quoiqu’elle « interroge sur le plan éthique et humain ». !! En somme, même pendant les audiences il n’y a pas eu de moratoire sur les déménagements.

Cette enquête publique du Bape sur le projet Osisko à Malartic n’est sûrement pas un événement pour nous rassurer sur les concluions du Bape quant au gaz de schiste.

Finalement, tous les commissaires de cette enquête ainsi que le directeur du Bape ont été nommés sous le règne des libéraux de Jean Charest : Pierre Renaud (2007), Pierre Fortin (2007), Jacques Locat (2008) et Nicole Trudeau (2009).

Prenons maintenant connaissance de certains articles du code de déontologie du Bape auquel les commissaires sont soumis.

5. Le membre évite tout conflit d’intérêts.

9. Le membre fait preuve de neutralité politique dans l’exercice de ses fonctions.

10. Le membre évite de se placer dans une situation qui pourrait évoluer vers une situation de conflit d’intérêts ou le placer dans une situation de vulnérabilité.

20. Le membre fait preuve de réserve dans la manifestation publique de ses opinions politiques.

À la lueur de ces règles de conduite, peuvent-ils prétendre à la neutralité politique ? Depuis des années, nombre d’avocats, d’environnementalistes et de citoyens questionnent le fait que la nomination du directeur du Bape relève directement du Conseil des ministres. Pour qu’il soit crédible, le Bape doit être une entité juridique indépendante du pouvoir politique.

Commentaires

  • robert barberis-gervais, 5 octobre 2010 22h20

    A Jean Archambault,

    A la commission Bastarache, on a appris que le Conseil des ministres fait 800 nominations par an. Chantal Landry veille au grain et est conseillée par des types comme Charles Rondeau, collecteur de fonds qui se promène avec sa liste des donateurs au Parti Libéral et fait des "suggestions" pour des nominations.

    Les anciens membres des cabinets de ministres libéraux sont aussi une manne pour les nominations.

    Alors d’anciens membres de cabinets sont sur le BAPE et vont faire des recommandations sur le gaz de schiste et les devoirs de compagnies de forages déjà envahies par des libéraux.

    Et la protection de l’environnement, la protection de l’eau et de l’air dans tout ça ? Il y a de quoi s’inquiéter.

    Je partage vos craintes M. Archambault.

    Depuis 2003 que Charest fait des nominations partout. Nous en avons ici quatre exemples.

    Et le sens de la discipline de Pierre Fortin m’apparaît tout à coup comme un retentissant : "Vos gueules ! adressé aux citoyens qui s’opposent au gâchis actuel.

    Robert Barberis-Gervais,5 octobre 2010

  • Mario Goyette, 5 octobre 2010 20h03

    Bonjour M. Archambault

    La grenouille ébouillantée
    Si l’on plonge une grenouille dans l’eau bouillante, elle bondira instantanément pour fuir, mais si on la met dans de l’eau agréablement fraîche au début et qu’on fait chauffer cette eau graduellement, la grenouille y demeurera jusqu’à ce qu’elle soit ébouillantée et meure. La grenouille serait en effet incapable de détecter à temps l’augmentation graduelle de la température.

    On utilise souvent cet exemple en économie, en affaires et en politique pour signaler que le changement doit être graduel pour réussir à biaiser la vigilance.

    L’exemple illustre aussi un aspect de la psychologie humaine : nous avons tendance à accepter les choses qui s’implantent lentement mais régulièrement, même lorsqu’elles en viennent à contrôler notre vie. Nous finissons toutefois par nous réveiller un jour et nous retrouver dans l’eau bouillante.

    La pieuvre libérale s’est émicée dans tous les secteurs de l’économie québécoise, trouvez-moi un endroit où Johm James Charest n’a pas réussi à placer ses pions ?

Écrire un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document
Ajouter un document

Éviter les réponses à un autre commentaire, les commentaires s’appliquent au texte seulement.

Pas d'attaques personnelles ni de propos injurieux ou discriminatoires.

Vigile se réserve le droit de refuser tout commentaire sans avoir à justifier sa décision éditoriale.

Veuillez lire attentivement les consignes détaillées avant de soumettre votre premier commentaire.

Consignes détaillées

Tribune libre de Vigile

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2014: 60 000$
22 128$  37%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 28/10 Marc Potvin : 200$
  • 28/10 Anonyme : 50$
  • 28/10 Gaston Fluet : 200$
  • 28/10 Denis Lavoie : 150$
  • 27/10 André Baril : 50$
  • 24/10 Pierre Grandchamp : 25$
  • 24/10 Angèle Larocque : 10$
  • 24/10 Linda Rivard: 10$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!