Les actionnaires lâchent Astral

les affaires.com
samedi 20 octobre 2012

L’action d’Astral subit une raclée en Bourse après l’avortement de son acquisition par BCE. Immédiatement à l’ouverture, le titre perdait 17 %. Il s’est depuis ressaisi, mais perd toujours 7,20$ ou 15% à 39,80$ vers la mi-séance.

Après la fermeture des Bourses jeudi, le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a refusé d’autoriser l’achat d’Astral par Bell. La transaction serait contraire à l’intérêt des consommateurs canadiens, a tranché le CRTC.

La transaction avait suscité une vive opposition des concurrents et de certains groupes de la société civile.

BCE et Astral, pour leur part, présentaient la transaction comme une possibilité de concurrence Netflix, de conserver le siège social d’Astral au Québec. BCE a aussi mis de l’avant la création d’un service de presse d’envergure nationale.

BCE offrait 50 $ pour les actions de catégorie A. La transaction était évaluée à 3,4 G$.

Avant l’annonce de la transaction en mars, le titre s’échangeait autour des 36 $.

Le revers a aussi frappé BCE qui perd 1,58 % à 42,94 $.

Suggérer cet article par courriel
Médias
Le 4e pouvoir déboussolé

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2014: 60 000$
22 128$  37%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 28/10 Marc Potvin : 200$
  • 28/10 Anonyme : 50$
  • 28/10 Gaston Fluet : 200$
  • 28/10 Denis Lavoie : 150$
  • 27/10 André Baril : 50$
  • 24/10 Pierre Grandchamp : 25$
  • 24/10 Angèle Larocque : 10$
  • 24/10 Linda Rivard: 10$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!