une question grave à éclaircir

Comment déterminer si un texte est antisémite et par conséquent haineux ?

Tribune libre de Vigile
dimanche 9 janvier 2011
766 visites 5 messages

Un débat a lieu actuellement sur Vigile qui échappe à la majorité des lecteurs et c’est dommage car il est important.

La meilleure façon d’attirer l’attention du lecteur est de l’inviter à lire le texte controversé ("Lettre à mes concitoyens" d’Ivan Parent, 6 janvier 2011) et de citer en texte principal les commentaires de Louis Champagne.

Si le webmestre y consent, il y aura ensuite un échange possible d’opinions sur le sujet controversé que j’ai abordé plus modestement dans deux textes récents d’où mon intérêt.

Voici les titres de ces deux textes :

Affaire Michaud

Le lobby juif est l’initiateur de l’Affaire Michaud en 2000 et en 2010.

Tribune libre de Vigile 13 décembre 2010

La vérité à propos des Juifs de Montréal

Pour les Juifs de Montréal, les Québécois français sont les Palestiniens du Nouveau Monde.

Tribune libre de Vigile 12 décembre 2010

Voici les trois commentaires qui peuvent alimenter la discussion.

Lettre à mes concitoyens

7 janvier 2011, par Louis Champagne, ing. 


Dans ce texte, l’auteur se livre à des affirmations gratuites et écrit quelques sornettes. Il nous démontre ce que sont les textes songés qu’il reproche à d’autres de démolir. Il y a dans ce galimatias une trame antisémite.


Les lobbies juifs des banques internationales détourneraient des sommes faramineuses, égorgeraient des états et je ne sais quoi encore pour dominer le monde. Il aurait été pêché ça dans "Les protocoles des sages de Sion", l’une des références des antisémites du vingtième siècle (Adolf Hitler, Henry Ford et tutti quanti). Ce document est manifestement un faux, ce que l’auteur sait mais feint d’ignorer en l’accréditant !


Les groupes de défense des Juifs, mais pas seulement eux, vont finir par se manifester. Sur Vigile, nous rencontrons des ennemis des Juifs, des ennemis des musulmans, des ennemis d’Israël, des Américains et des noirs. C’en fait du monde ! Est-ce ainsi qu’on compte convaincre ceux d’entre eux qui sont nos compatriotes de devenir indépendantistes (ils votent à l’occasion) ?


Il faut s’interroger sur la politique éditoriale de M. Bernard Frappier en ce qui concerne les textes haineux qui visent des groupes mais aussi des personnes. Ça ne va pas en s’améliorant, c’est le moins que l’on puisse dire, et à terme, c’est la crédibilité de Vigile qui risque d’en prendre pour son rhume.


J’aimerais bien savoir en quoi ces discours haineux, mal construits et où l’affirmation tient lieu de démonstration font avancer la cause. Car même débarrassé de sa prose antisémite, ce texte est incohérent, n’aboutit à rien de concret et confond tout (Paul Desmarais est une ordure, soit, mais serait-il devenu Juif ? Est-il leur complice, leur paravent ?) Il doit y avoir des limites à tout confondre, autrement cette confusion nous fait tomber dans l’insignifiance la plus lamentable.

Franchement, à la limite, j’aimais mieux quand l’auteur nous expliquait ses frustrations d’adolescent sur la Vierge Marie.


Louis Champagne Ing





Réplique de Ivan Parent

Lettre à mes concitoyens et à ceux qui ne savent pas lire
7 janvier 2011, par Ivan Parent 


M. l’ingénieur Champagne,


On a pas besoin d’avoir un ing. après son nom pour dire autant d’insipidités et tout mélanger. Il y a une limite à la mauvaise foi. Un ingénieur doit savoir compter bien sûr mais il doit aussi savoir lire. On veut me faire passer pour un antisémite mais est-ce être antisémite que de dénoncer une taxe qu’on fait payer à 8,000,000 de québécois une prescription alimentaire religieuse (cachère) pratiquée par 35,000 personnes ?

Est-ce être antisémite que de dénoncer le fait que dans certains pays d’Amérique du sud où les exactions Israëliennes ont fait que leurs ambassadeurs sont personna non grata et que, à nos frais, les missions d’ambassades sont faites par le gouvernement du Canada, pour Israël ?

C’est vous qui vous permettez de donner des leçons quand vous avez le culot d’écrire : « Sur Vigile, nous rencontrons des ennemis des Juifs, des ennemis des musulmans, des ennemis d’Israël, des Américains et des noirs. » Vous semblez ignorer totalement la signification du mot antisémite. Un antisémite est quelqu’un qui haït les Juifs parce qu’ils sont Juifs.

Je sais que c’est à la mode que de taxer quelqu’un d’antisémite parce qu’il dénonce certaines actions commises par DES Juifs. Vous devriez être suffisamment éclairé pour comprendre cette nuance.

Comme M. Harper vous devez sans doute approuver les massacres commis par Israël, des exactions réprouvées par un tollé international. Donc, selon vous, tous ceux qui dénoncent ces abus sont antisémites ? Vous avez oublié un autre mot clé : complotiste. C’est une autre expression clé pour tenter de déprécier quelqu’un sur des bases éthérées, inexistantes.


Je n’ai pas accrédité les Protocoles comme vous l’affirmez faussement. J’ai dit qu’ils étaient considérés comme un faux, mais il faut être aveugle pour ne pas voir que la mondialisation telle qu’on tente de l’instaurer actuellement était fort bien décrite dans ce document, aussi faux soit-il.

Quant à vos frustrations d’adolescent sur la Vierge m’ont fait beaucoup rire. Je m’aperçois que le ridicule ne tue pas. Encore une fois, si mes articles vous font faire de l’acidité d’estomac et de caractère, la solution est simple, vous ne les lisez pas. Vous direz ainsi moins de bêtises.


Ivan Parent


Réplique de Louis Champagne


Lettre à mes concitoyens 
8 janvier 2011,
par Louis Champagne, ing. 



M. Parent,


En réponse à votre commentaire, je vais d’abord vous citer une partie de votre texte principal :


« Nous savons que les lobbies juifs sont très puissants et, en fait, contrôlent, par le biais des banques internationales, presque tous les états. Ils modifient les taux d’intérêt comme ils le veulent, c’est d’ailleurs pour ça que la zone Euro est prise à la gorge. Ce sont des malversations ourdies par les banques. »


Ce que je lis ici est une version modernisée des Protocoles des sages de Sion. Vous me donnez raison en affirmant que même si le document est un faux, le programme qui y est décrit serait en train de se réaliser sous nos yeux, avec, bien entendu, les mêmes vilains, les Juifs. C’est une vieille tradition que de s’en prendre à eux en disant n’importe quoi ; les antisémites du vingtième siècle leur ont fait passer la grande crise de 29 sur le dos. En continuité avec ce qui précède, j’imagine qu’un de vos prochains textes attribuera la crise financière mondiale actuelle à ce que vous appellerez "la juiverie internationale" en continuité directe avec "Les protocoles des Sages de Sion" qui, selon vous, disent la vérité. Or, "Les protocoles des Sages de Sion", depuis toujours, ont été utilisés par les antisémites pour attribuer aux Juifs tous les problèmes de la planète.


Je ne nie pas l’influence des lobbies juifs, mais je la crois beaucoup moins importante que vous. Ces lobbies sont puissants aux USA pour des raisons politiques tout autant que financières parce que les Juifs américains votent aux élections, ce que ne font pas tous les groupes ethniques. Les lobbies d’argent européens ou américains ne sont pas dominés par des Juifs, c’est une fausseté. De même, il y a des Juifs malhonnêtes comme Bernard Maddof, mais ça ne fait pas de tous les Juifs des gens malhonnêtes pour autant.


Vous nous ramenez la fameuse taxe Kasher. De mémoire, Taylor et Bouchard avaient refusé de l’aborder parce qu’ils estimaient que le but de cette discussion était de susciter la haine des Juifs. Ça ne nous coûte que trois fois rien, son impact est pratiquement nul sur le prix final des aliments que nous consommons. Là-dessus, je suis d’accord avec les commissaires. Et en parler comme vous le faites ne fait que confirmer la trame antisémite de votre texte.


En passant, je ne suis pas d’accord avec toutes les politiques de l’État d’Israël. Il y a quand même une différence entre cet état, ses politiques, ses agissements, et le reste de la diaspora juive. Je pourrais rajouter des horreurs à la liste déjà longue que vous avez produite, mais je ne crois pas cela pertinent à cette étape du débat.


J’ai bien rigolé en lisant votre exercice de lecture de pensée. Je ne crois pas que votre texte soit de nature conspirationniste ou, pour reprendre votre terme, complotiste. Les gens qui partagent ces idées partent en général de faits bien établis, en les modifiant à l’occasion, entre lesquels ils vont trouver des relations ou des commanditaires animés des pires intentions. Une lecture superficielle de votre texte pourrait effectivement nous y faire croire. Après tout, c’est vous qui écrivez que les banques contrôlées par les lobbies juifs ourdiraient des malversations. En français, on ourdit des complots, vous pouvez vérifier dans le Larousse. Mais vous maîtrisez trop peu les faits pour qu’un lecteur quelque peu attentif n’y voit autre chose que des sornettes.


Par exemple, Paul Desmarais n’est pas propriétaire en grande partie de Total comme vous l’affirmez : il en détient moins de 10% mais cela lui donne quand même beaucoup de pouvoir.


Je maintiens donc que votre texte contient une trame antisémite, même si vous déclarez que ce ne sont pas là vos intentions. Et que cette trame antisémite en fait un texte haineux à l’égard des personnes qui selon vous, font partie de "lobbys juifs très puissants" qui détournent le phénomène de mondialisation à leur profit. En laissant entendre que je ne fais pas la différence entre LES Juifs et DES Juifs, vous m’insultez.


Aussi, en conclusion, permettez-moi de vous conseiller de relire vos textes avant de les envoyer plutôt que de tenter lire les pensées de vos détracteurs. Vos textes auraient ainsi plus de chance de refléter votre pensée.


Louis Champagne, ing.


p.s. Si je place ing. à la suite de mon nom, c’est pour qu’on ne fasse pas la confusion avec mon homonyme comédien et metteur en scène. Il va sans dire que j’ai aussi beaucoup d’estime pour la profession d’ingénieur mais je ne l’indique pas pour montrer une supériorité quelconque sur les non-ingénieurs. On sait, M. Parent, que vous vous êtes donné pour mission de débusquer toute tentative d’affirmer une compétence que vous transformez illico en de la prétention. lc


p.p.s. Les lecteurs curieux d’en apprendre plus sur les Protocoles maudits pourront aller sur le site de Wilkipédia à l’adresse suivante : http://fr.wikipedia.org/wiki/Protoc… 
ou encore sur celui des Sceptiques du Québec : http://www.sceptiques.qc.ca/diction…. 
Bonne lecture à tous. lc


Cité par Robert Barberis-Gervais, 9 janvier 2011

Commentaires

  • Gilles Bousquet, 11 janvier 2011 12h28

    Robert Barberis-Gervais, vous écrivez : « Peut-être que ceux qui ont approuvé la "Lettre à mes concitoyens" sans avoir vu ce qu’il y avait à voir pourraient nous dire s’ils ont toujours la même opinion et pourquoi. N’est-ce pas M. Bousquet ? »

    Où est-ce que j’ai écrit que j’approuvais tout le texte de la "Lettre à mes concitoyens ? » Je ne l’ai pas critiqué non plus et j’ai écrit qu’il n’y avait pas que le Canada à appuyer Israël comme suit : « Faut ajouter qu’Israël reçoit aussi l’appui des États-Unis et de l’Union européenne. Les lobbies juifs sont bien organisés, même s’ils sont très minoritaires partout sauf en Israël.

  • robert barberis-gervais, 11 janvier 2011 11h29

    M. Menestrelem

    Votre méprise nous a quand même donné l’occasion de lire votre commentaire empreint de sagesse et de mansuétude (c’est le deuxième en ce qui me concerne). Ce qui a permis à Louis Champagne de faire une mise au point où il me distancie du texte d’Ivan Parent contre lequel il continue de protester avec raison.

    Je partage le point de vue de Louis Champagne. Mais en plus, ce qui me déplaît souverainement, c’est le passage suivant du texte d’Ivan Parent dans sa "Lettre à mes concitoyens" du 6 janvier publié en Tribune libre et maintenant rendu dans les Archives au nom de l’auteur.
    Voici ce passage inclus dans la "Lettre à mes concitoyens" d’Ivan Parent.

    "Le principe a été élaboré au départ dans un document (que je ne peux nommer ici sous peine de me faire censurer), un faux antisémite dit-on, mais qui se vérifie quotidiennement".

    Il a fallu la perspicacité de Louis Champagne pour nous dire que ce document, ce sont les 24 "Protocoles des Sages de Sion", (comme l’a admis M. Parent dans son commentaire) ce qui nous a été caché dans son texte initial sous prétexte d’une peur de se faire censurer. Ce jeu de cache cache sur un sujet aussi grave marque le texte d’Ivan Parent du signe de l’inauthenticité et de la tentative de manipulation. Il faut remercier Louis Champagne de nous avoir éclairé sur ce sujet.

    C’est l’avantage d’un site comme Vigile que ce partage des connaissances. Combien de lecteurs ou de lectrices savaient que "le document, un faux antisémite, dit-on" étaient "les Protocoles des Sages de Sion" ? On peut faire l’historique de "ce document" écrit par un faussaire antisémite russe, Mathieu Golovinski à la fin du 19è siècle sur le modèle d’un texte publié en 1864 à Bruxelles écrit par un Français du nom de Maurice Joly : "Dialogue aux enfers entre Machiavel et Montesquieu".

    Dans les Protocoles des Sages de Sion, Mathieu Golovinski a voulu faire croire qu’il s’agissait d’un programme mis au point par un conseil de sages juifs voulant anéantir la chrétienté et dominer le monde. Le livre simule des comptes rendus d’une vingtaine de réunions secrètes exposant un plan secret de domination du monde. Ce plan imaginaire utiliserait violences, ruses, guerres, révolutions et s’appuierait sur la modernisation industrielle et le capitalisme pour installer un pouvoir juif. La publication à grande échelle de ce texte prétendait dévoiler ce complot.

    A ce propos, il faut citer Louis Champagne qui écrit à Ivan Parent :

    "En réponse à votre commentaire, je vais d’abord vous citer une partie de votre texte principal :

    
« Nous savons que les lobbies juifs sont très puissants et, en fait, contrôlent, par le biais des banques internationales, presque tous les états. Ils modifient les taux d’intérêt comme ils le veulent, c’est d’ailleurs pour ça que la zone Euro est prise à la gorge. Ce sont des malversations ourdies par les banques. »


    Ce que je lis ici est une version modernisée des Protocoles des sages de Sion. Vous me donnez raison en affirmant que même si le document est un faux, le programme qui y est décrit serait en train de se réaliser sous nos yeux, avec, bien entendu, les mêmes vilains, les Juifs. C’est une vieille tradition que de s’en prendre à eux en disant n’importe quoi ; les antisémites du vingtième siècle leur ont fait passer la grande crise de 29 sur le dos. En continuité avec ce qui précède, j’imagine qu’un de vos prochains textes attribuera la crise financière mondiale actuelle à ce que vous appellerez "la juiverie internationale" en continuité directe avec "Les protocoles des Sages de Sion" qui, selon vous, disent la vérité. Or, "Les protocoles des Sages de Sion", depuis toujours, ont été utilisés par les antisémites pour attribuer aux Juifs tous les problèmes de la planète."

    Cela, il fallait le savoir. Maintenant, nous le savons.
    D’où l’utilité de ce débat.

    Peut-être que ceux qui ont approuvé la "Lettre à mes concitoyens" sans avoir vu ce qu’il y avait à voir pourraient nous dire s’ils ont toujours la même opinion et pourquoi. N’est-ce pas M. Bousquet ?

    Robert Barberis-Gervais, Vieux-Longueuil, 11 janvier 2011

  • Mona Simard, 10 janvier 2011 15h47

    Grande question ! Tout dépend avec quel bout de la lorgnette on regarde. Suivez-vous le débat sur le musée des génocides en Saskatchewan ? Des gens d’origine ukrainienne et d’autres se plaignent ouvertement que le musée donne trop de place à la shoa. Et l’assemblée législative de la province ne devient pas un tribunal pour les condamner comme l’Assemblée nationale l’a fait pour Michaud. Intéressant que le propos des gens de Saskatchewan ne soit pas assimilé à un discours raciste, n’est-ce pas ?
    C’est probablement que la rectitude politique bouchardienne ne les étouffe pas. Et qu’ils n’ont pas les libéraux de Charest pour faire de la démagogie de bas étage.

  • Louis Champagne, 10 janvier 2011 15h10

    Bonjour M. Menestrelem,

    J’ai lu avec surprise votre commentaire au texte de M. Barberis-Gervais. Ce dernier a fait un texte à partir des commentaires que j’ai faits à un texte de M. Yvan Parent (Lettre à mes concitoyens, 6 janvier 2011) et au commentaire du même M. Parent à mon premier. Outre le texte de M. Parent, M. Barberis-Gervais nous renvoie à deux textes qu’il a produits pour Vigile pour l’affaire Michaud. Je n’ai pas commenté dans Vigile ces textes de M. Barberis-Gervais et vous pourrez trouver dans Vigile mes propres textes sur l’affaire Michaud.
    Si vous commentez le texte de M. Barberis-Gervais sans avoir lu le texte de M. Parent et son commentaire, votre commentaire prend un tout autre sens, et il devient difficile à comprendre.
    Je dois donc préciser que je ne nie pas que des Juifs soient en position d’influence aux États-Unis, au Canada et en Occident en général. Je ne nie pas non plus l’influence de leurs lobbys, pas plus que le recyclage malheureux qu’ils font parfois de la Shoah. Je ne suis pas d’accord non plus avec plusieurs des politiques de l’État d’Israël.
    Mais rattacher tout ce qui va mal dans le monde actuel aux lobbies d’argent des Juifs, relier tout ça aux Protocoles des sages de Sion est tout autre chose, et ça, je ne peux pas le laisser passer sans protester.

    Je vous recommande donc de lire aussi les textes de M. Parent, ils sont dans un tout autre registre que ceux de M. Barberis-Gervais.

    Louis Champagne

  • Menestrelem, 10 janvier 2011 12h22

    M. Champagne,

    Je suis heureux que vous aimiez les juifs. Nous nous rejoignons sur ce point car je les aimes profondément et ce, depuis longtemps.

    En même temps, je constate que dans ce terreau historique de génies, certains ont excellé dans l’abomination des profits par les guerres, la maladie et la distraction. Ne pas le voir, est signe d’un conformisme et d’un endoctrinement éhontés.

    L’idée ici, n’est pas celle de juger celui qui tue et viol les enfants par exemple, mais de reconnaître que les gestes portés font du mal à d’autres humains. Fort de cette prise de conscience, il devient alors impérieux de prendre les moyens pour protéger nos congénères des abus qui sont faits ou peuvent être faits contre eux.

    Il ne s’agit pas d’entrer en syntonisation avec la colère des responsables des crimes contre l’humanité mais d’en reconnaître les effets et surtout d’en prendre acte par des actions vigoureuses. Écrire sur le sujet, comme le fait M. Barberie-Gervais est une ces actions vives pour réveiller les consciences. Une étape importante mais insuffisante, doit-on le rappeler.

    Il est parfois nécessaire pour protéger les humains de d’autres humains, de dire les choses hauts et forts, question de réveiller les consciences et stimuler l’action. Ne pas voir ou garder le silence par peur (souvent inconsciente), comme beaucoup (pas tous) des pros sionistes, revient à jouer les complices de ces horreurs.

    Lorsque vous dites que le lobbie juif est négligeable, il me semble que vous n’avez pas fait vos devoirs de recherche avec autant de rigueur que ce que la situation commande. Faites une recherche sur les top 50 à la Maison blanche, les top 100 dans le système bancaire, les top 100 à Hollywood (production et réalisateur), les top 25 en droit international), les top 20 en physique nucléaire (entre 1900 et 1950)....et j’en passe, et vous tomberez du haut de votre chaise.

    Plus j’analyse la question, plus je reste médusé devant une telle concentration et étendue de l’influence des personnes d’origine juive sur les affaires du monde. Un pouvoir par ailleurs, qui pourrait aisément être utilisé pour le bien de l’humanité mais force est de constater, que le le veau d’or a pris ses aises et que son appétit va en grandissant.

    Et malheureusement, comme ce fut le cas sous Hitler, des juifs de bonne volonté en paie actuellement le prix. Ils sont critiqués, haïs de par le monde, ostracisés et tués. Une horreur en succède une autre. L’histoire se répète à nouveau. Dans une certaine mesure, je pourrais vous comprendre de vouloir prévenir qu’une telle stupidité se répète mais ce n’est pas en vous fermant les yeux que vous y parviendrez.

    Toujours est-il, que le peuple juif est parvenu envers et contre tous à se hisser parmi les plus grands.

    Certains juifs, par la violence et la manipulation ont miné les chances de notre humanité de passer d’une conscience de primate à celle de l’homme éclairé. D’autres, par la force de leur génie créateur et de leur générosité, sont parvenus à élever notre humanité et lui communiquer l’idée que nous étions destinés à nous dépasser pour révéler le meilleur qui nous habite.

    Mais voilà, plusieurs parmi nous sont régis par la peur. Ils résistent à s’opposer aux ignominies de ceux qui sont au pouvoir et tardent à révéler le meilleur qui les habite. Ces hommes et ces femmes préfèrent(mais choisissent-ils vraiment ?) trouver réconfort, aussi factice et illusoire soit-il, dans le moule du conformisme que dans le courage assumé d’aller au delà des apparences imposées par le système.

    L’"affaire Michaud" ou si je peux me permettre, l’affaire de la "miche" et de "l"eau", est un exemple de ce type de peur qui régit le comportement de certains hommes et certaines femmes. Nous préférons stigmatiser un homme en le traitant d’antisémite, que de vraiment aller au fond des choses.

    M. Champagne, j’espère que vous n’entrez pas dans cette catégorie des hommes qui ont peur d’aller au delà des apparences et de cette dynamique de conformisme. Toujours est-il, que votre insistance à camper M. Barberis-Gervais comme antisémite pour ses propos, me donne l’impression d’un jugement hâtif et peu éclairé.

    Je crois que M. Barberis-Gervais, malgré le ton eu peu réactif de ces écrits, a donné amplement d’information pour vous permettre de mieux mettre en perspective ces propos. Je vous laisse le bénéfice du doute mais vous invite en retour, à pousser plus loin votre recherche et prendre une distance avec votre jugement. Je ferai de même.

    Shalom

Écrire un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document
Ajouter un document

Éviter les réponses à un autre commentaire, les commentaires s’appliquent au texte seulement.

Pas d'attaques personnelles ni de propos injurieux ou discriminatoires.

Vigile se réserve le droit de refuser tout commentaire sans avoir à justifier sa décision éditoriale.

Veuillez lire attentivement les consignes détaillées avant de soumettre votre premier commentaire.

Consignes détaillées

Tribune libre de Vigile

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2014: 60 000$
21 478$  36%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 24/10 Pierre Grandchamp : 25$
  • 24/10 Angèle Larocque : 10$
  • 24/10 Linda Rivard: 10$
  • 24/10 Simon Bouchard Pietrograzio : 5$
  • 24/10 Anonyme : 100$
  • 23/10 Richard Lemieux : 70$
  • 23/10 Isabelle Beaudoin : 25$
  • 23/10 Anonyme Anonyme: 100$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!