Géopolitique - Russie

Une grande puissance en refondation
  • Réponse à la question « Où s’en va le monde ? »

    UNE DÉCLARATION DE PREMIÈRE IMPORTANCE DE SERGUEÏ LAVROV

    Une déclaration de première importance de Sergueï Lavrov

    Qui est Sergueï Lavrov ? Sorti diplômé en 1972 (il a alors 22 ans) de l’Institut d’État des relations internationales du ministère des Affaires étrangères de l’URSS, il devient la même année ambassadeur de l’URSS au Sri Lanka. Puis, de 1976 à 1981, il travaille au département des organisations internationales du ministère des Affaires étrangères de l’URSS.

Géopolitique — l’Union européenne

Pas d’avenir pour les États-Unis d’Europe
  • L’annulation programmée des acquis sociaux

    En 1992, par la grâce du traité de Maastricht, la France se trouvait engagée sur la voie de la monnaie unique européenne. Désormais, elle allait devoir respecter des critères de convergence économique qui accéléreraient le mouvement de destruction de son modèle social.

Pierre-Karl Péladeau, indépendantiste
Un bâtisseur !
  • Ses adversaires auront beau faire, l’image de « winner » de PKP est si forte et si profondément enracinée qu’ils ne parviendront pas plus qu’à l’égratigner légèrement

    Chefferie du PQ

    PKP franchit le Rubicon. Alea jacta est !

    La politique québécoise ne sera plus jamais la même !
    Richard Le Hir Editorial de Vigile 27 novembre

    Voilà ! C’est maintenant chose faite. Comme il fallait s’y attendre, et Vigile s’y attendait comme en témoigne un échange que vous pouvez écouter en archive entre Julie Ducharme et le soussigné à l’émission Point de Bascule de Radio InfoCité diffusée mardi dernier, Pierre Karl Péladeau a choisi l’Université de Montréal pour annoncer qu’il se porte candidat à la chefferie du PQ.

  • La manoeuvre est grossière. C’est PKP qui est visé en tant qu’actionnaire de contrôle. Il s’agit de l’atteindre financièrement pour lui faire lâcher prise politiquement

  • Regardez bien les Libéraux, ils ont déjà l’air de bêtes qu’on mène à l’abattoir

    Chute rapide et brutale du taux de satisfaction à l’endroit du Gouvernement Couillard

    En attendant Péladeau

    À peine élus, l’horizon des Libéraux est déjà bouché
    Richard Le Hir Editorial de Vigile 21 novembre
Vigile
Le nerf de la guerre

  • Vous êtes en mesure de faire la différence

    Appel à tous

    Vigile a besoin de vous

    Du pain sur la planche
    Richard Le Hir Editorial de Vigile 24 septembre

    La fin de l’année approche à grands pas, et Vigile est encore loin d’avoir atteint son objectif de financement. Nous remercions chaleureusement tous ceux qui nous ont déjà fait parvenir leur contribution. Par expérience, nous savons que nos lecteurs et amis attendent toujours l’automne pour nous faire parvenir le plus gros de leur effort de soutien.

Économie québécoise


Mercure et Argos, Peter Paul Rubens 1835-38

À défendre contre les prédateurs et les démolisseurs
  • La situation du Québec est même meilleure que celle du Canada

    ANALYSE

    Le Québec n’est ni la Grèce ni le Portugal

    L’IRIS remet les pendules à l’heure : l’état de la dette n’a rien de dramatique
    Éric Desrosiers Le Devoir 27 novembre

    L’état de la dette publique québécoise présente encore trop de zones d’ombre compte tenu de l’importance qu’il revêt dans le débat politique actuel et se révèle, somme toute, bien moins alarmant que certains le prétendent, conclut l’Institut de recherche et d’informations socio-économiques (IRIS).

Éditorial de Vigile
Chroniques de Vigile
Tribune libre de Vigile

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2014: 60 000$
25 968$  43%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 27/11 Yannick Lessard : 40$
  • 27/11 Diane Pagé : 50$
  • 27/11 Christian Lambert : 100$
  • 27/11 SSJB-Mauricie: 500$
  • 25/11 Jacques H. Grenier: 50$
  • 25/11 Bernadette Meunier-Gobeille : 50$
  • 23/11 Marcel Duclos : 50$
  • 23/11 Linda Rivard: 10$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Communiqués