« Que le Québec soit libre c'est, en effet, ce dont il s'agit. Cela aboutira forcément, à mon avis, à l'avènement du Québec au rang d'un État souverain, maître de son existence nationale, comme le sont par le monde tant et tant d'autres peuples, tant et tant d'autres États, qui ne sont pas pourtant si valables, ni même si peuplés, que ne le serait celui-là. »
Charles de Gaulle - source
PLQ - La descente aux enfers
Les mille et un cauchemars de Philippe Couillard
  • La plus grande méfiance s’impose !

    Plus ça change, plus c’est la même chose

    Chaotique retour au pouvoir pour les Libéraux de Philippe Couillard (2)

    Vaste opération de camouflage en cours
    Richard Le Hir Chronique de Richard Le Hir 23 avril

    Le nouveau gouvernement de Philippe n’est même pas encore assermenté que déjà les tuiles lui dégringolent sur la tête. Hier matin, le Journal de Montréal annonçait que le conseiller à la transition de Philippe Couillard, l’ancien premier ministre non élu Daniel Johnson, se trouvait en situation d’« apparence de conflit d’intérêts » du fait de ses liens avec certaines grandes entreprises.

Gouvernement Couillard
    L’héritage de la médiocrité

    « Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre. » - Winston Churchill

    Commission Charbonneau et financement illégal des partis politiques
    « L’Establishment » menacé

    .

    Et l’on apprend que Marc Bibeau a retenu les services de l’éminent criminaliste Me Jean-Claude Hébert. On se demande bien pourquoi...

    • Il en avait déjà été question à la Commission Bastarache

      Ce n’est pas la première fois qu’il est question publiquement de la « 127e circonscription » au Parti libéral du Québec et qui est sous la loupe de l’Unité permanente anticorruption.

    Idées — le destin québécois
    Un seul choix possible, l’indépendance
    • C’est le PQ qui a des problèmes, pas l’indépendance

      SOUVERAINETÉ

      Où ça, la mort ?

      Josée Boileau Le Devoir 22 avril

      L’assermentation ce mardi des députés du Parti québécois ne peut être dissociée de l’enjeu qu’est devenu l’avenir même de leur formation politique. Pour les contempteurs de la souveraineté, l’analyse doit même aller un cran plus loin et envoyer pour de bon l’option au rancart. Comme si l’arithmétique électorale pouvait se confondre avec la mesure des convictions.

    Idées - Décoder le présent
    Le fond des choses
    Chroniques de Vigile
    Tribune libre de Vigile

    Financement de Vigile

    N’hésitez pas à contribuer à sa production

    Joignez-vous aux Amis de Vigile

    Objectif 2014: 60 000$
    7 020$  12%
    Paiement en ligne
    Don récurrent

    Contributions récentes :

    • 21/04 Andrée Yanacopoulo : 50$
    • 20/04 Serge Sévigny : 200$
    • 19/04 Jean Lespérance: 100$
    • 19/04 Georges Le Gal: 50$
    • 19/04 Gilbert Paquette: 100$
    • 19/04 François Tisseur: 50$
    • 19/04 Gilles Bélanger: 50$
    • 19/04 Marc Blondin: 50$

    Toutes les contributions

    Merci beaucoup!