« La liberté est la mère de l’ordre, non sa fille. »
Pierre-Joseph Proudhon, 1843
PLQ - La descente aux enfers
Les mille et un cauchemars de Philippe Couillard
  • Vient pourtant un moment où le silence devient complice

    Tout ne va pas pour le mieux dans le meilleur des mondes

    Chaotique retour au pouvoir pour les Libéraux de Philippe Couillard

    Police à tous les étages
    Richard Le Hir Chronique de Richard Le Hir 17 avril 16 messages

    Ça ne va pas bien. Ça ne va pas bien du tout ! Vous en connaissez beaucoup, vous, des gouvernements qui, à peine élus, se voient dictée la composition de leur conseil des ministres par les autorités policières ?

Commission Charbonneau et financement illégal des partis politiques
« L’Establishment » menacé
  • La chasse au Bibeau est ouverte !

    Les enquêtes de l’Unité permanente anticorruption (UPAC) sur le financement du Parti libéral du Québec (PLQ) laissent croire aux policiers que le magnat du béton Marc Bibeau « suivait les dons » des grandes entreprises et qu’il aurait amassé lui-même, en une seule journée, les mystérieux 428 000 $ dont le parti ne retrouve pas la trace.

Pierre-Karl Péladeau, indépendantiste
Un bâtisseur !

Quand les Libéraux lèvent le poing en l’air, personne ne trouve à y redire !

.


Des militants libéraux manifestent leur joie en voyant les résultats électoraux, lors d’un rassemblement à Saint-Félicien. Photo Maxime Deland / Agence QMI

.

  • Première présence de PKP dans La Presse à titre d’élu du PQ

    Le drapeau en berne

    Pierre Karl Péladeau La Presse 17 avril

    Il y a 32 ans aujourd’hui, la reine Élisabeth II signait la Proclamation permettant l’entrée en vigueur de la Loi constitutionnelle de 1982. Cette signature donnait suite à un accord entre Pierre Trudeau et les neuf autres premiers ministres de la fédération canadienne, à l’exclusion de René Lévesque.

Langue française — la « dynamique du déclin »
Péril en la demeure !
  • Couillard risque fort d’avoir d’autres priorités

    LE FRANÇAIS À L’ÈRE COUILLARD

    Mission essentielle

    Antoine Robitaille Le Devoir 17 avril

    Depuis l’annonce des résultats électoraux du 7 avril, Pauline Marois a exprimé à plusieurs reprises une légitime inquiétude à l’égard de notre langue. Philippe Couillard, pendant la campagne électorale, a montré peu de sensibilité à cet égard.

Idées — le destin québécois
Un seul choix possible, l’indépendance
Chroniques de Vigile
Tribune libre de Vigile

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2014: 60 000$
5 965$  10%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 8/04 Capucine Trenca : 50$
  • 8/04 Myriade Klon : 50$
  • 8/04 Stéphane Van-Aelst : 25$
  • 8/04 Henri Marineau : 25$
  • 8/04 Paul Rodgers : 15$
  • 8/04 Gilles Thouin : 5$
  • 8/04 Raymond Saint-Arnaud: 20$
  • 8/04 Ronald Richard : 10$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Communiqués