PQ — Course à la chefferie
    Le PQ joue son va-tout
    • Un gros défi, à la mesure de l’homme

      PKP tout de suite ou dans six mois ?

      Chefferie du PQ : Les jeux sont faits !

      Reste à savoir si tout va bien ou rien ne va plus
      Richard Le Hir Editorial de Vigile 29 septembre

      Les résultats du sondage Léger Marketing parus samedi dans Le Devoir sont éloquents :

      « Même dans l’ombre, Pierre Karl Péladeau s’impose comme le favori du Parti québécois (PQ). Sans mener ouvertement campagne, le député et actionnaire de contrôle de l’empire Québecor éclipse tous les autres aspirants pressentis à la chefferie du parti, avec 53 % d’appuis chez les sympathisants péquistes. »

      La campagne à la chefferie du PQ est donc terminée avant même d’avoir commencé, tant l’avance qu’il détient sur tous les autres candidats, déclarés ou connus, est insurmontable. Face à lui, aucun d’entre eux n’est capable de se démarquer.

    Pierre-Karl Péladeau, indépendantiste

    Un bâtisseur !
    • Et c’est un départ !

      Pierre Karl Péladeau contre l’austérité

      Le député défend les programmes sociaux du Québec dans un entretien au Devoir
      Collectif d’auteurs 30 septembre

      Le député Pierre Karl Péladeau, considéré comme le favori non déclaré dans la course à la direction du Parti québécois (PQ), accuse le gouvernement Couillard de mettre en péril le « modèle québécois » en imposant des mesures d’austérité « idéologiques ».

    Vigile
    Le nerf de la guerre

    • Vous êtes en mesure de faire la différence

      Appel à tous

      Vigile a besoin de vous

      Du pain sur la planche
      Richard Le Hir Editorial de Vigile 24 septembre

      La fin de l’année approche à grands pas, et Vigile est encore loin d’avoir atteint son objectif de financement. Nous remercions chaleureusement tous ceux qui nous ont déjà fait parvenir leur contribution. Par expérience, nous savons que nos lecteurs et amis attendent toujours l’automne pour nous faire parvenir le plus gros de leur effort de soutien.

    Idées - Décoder le présent
    Le fond des choses
    • Les Américains eux-mêmes n’y croient plus

      Un mythe s’effrite. Plus de la moitié des Américains ne croient désormais plus au « rêve américain », cette idée selon laquelle le travail acharné permet de se hisser dans l’échelle sociale.

    Géopolitique — l’Union européenne

    Pas d’avenir pour les États-Unis d’Europe
    • La confirmation du bien-fondé de la position de PKP

      L’austérité a échoué

      Joseph E. Stiglitz La Presse 30 septembre

      Selon un vieil adage, si les faits ne correspondent pas à la théorie, il faut changer la théorie. Mais trop souvent il est plus facile de garder la théorie et de changer les faits. C’est en tout cas ce que semblent croire la chancelière Angela Merkel et d’autres dirigeants européens partisans de l’austérité. Malgré les faits qui sautent aux yeux, ils continuent à nier la réalité.

    Éditorial de Vigile
    Chroniques de Vigile
    Tribune libre de Vigile

    Financement de Vigile

    N’hésitez pas à contribuer à sa production

    Joignez-vous aux Amis de Vigile

    Objectif 2014: 60 000$
    17 615$  29%
    Paiement en ligne
    Don récurrent

    Contributions récentes :

    • 27/09 André Daoust : 25 $
    • 26/09 Jean-Pierre Joly : 50$
    • 26/09 Pierre Vachon : 100$
    • 26/09 Georges Le Gal : 50$
    • 26/09 Gaétan Chamberland : 10$
    • 26/09 Françoise Labbé : 25$
    • 26/09 Jean Desrochers : 25$
    • 26/09 Guy Roy : 25$

    Toutes les contributions

    Merci beaucoup!