« Quand le lien social se délite, c’est la Nation qui se fragilise.  »
Ségolène Royal
PLQ - La descente aux enfers
Les mille et un cauchemars de Philippe Couillard
  • Vient pourtant un moment où le silence devient complice

    Tout ne va pas pour le mieux dans le meilleur des mondes

    Chaotique retour au pouvoir pour les Libéraux de Philippe Couillard

    Police à tous les étages
    Richard Le Hir Chronique de Richard Le Hir 18 avril 22 messages

    Ça ne va pas bien. Ça ne va pas bien du tout ! Vous en connaissez beaucoup, vous, des gouvernements qui, à peine élus, se voient dictée la composition de leur conseil des ministres par les autorités policières ?

Commission Charbonneau et financement illégal des partis politiques
« L’Establishment » menacé

.

Et l’on apprend aujourd’hui que Marc Bibeau a retenu les services de l’éminent criminaliste Me Jean-Claude Hébert. On se demande bien pourquoi...

Bloc québécois - Quel avenir ?
Occuper tout notre espace politique
Québec - Élections générales 2014

Un seul enjeu : le contrôle de notre État.
Non au Québec des prédateurs.

.

PLQ : Les masques tombent !

.

.

  • Les habituels sympathisants péquistes ont été très nombreux à bouder le PQ qui n’a pas fait le plein de ses voix

    La mobilisation du vote libéral est déterminante

    Ce serait un facteur plus déterminant encore que le seul écrasement du vote péquiste
    Collectif d’auteurs Le Devoir 18 avril

    On a souvent entendu que la hausse de la participation électorale favorise le Parti québécois. L’élection de 2012 semble confirmer cette croyance. Or, avec un taux de participation assez semblable à 2012, l’élection de 2014 offre un résultat fort différent.

Idées — le destin québécois
Un seul choix possible, l’indépendance
  • Autrement dit, avancez en arrière ! Un p’tit chausson aux pommes avec ça ?

    ÉLECTIONS QUÉBEC 2014

    Rompre avec le « À la prochaine fois ! »

    Dès lors qu’ils reviennent inlassablement nous hanter, certains rêves se transforment en cauchemar. Notre tâche consiste à redevenir des Canadiens français.
    Daniel Jacques Le Devoir 18 avril

    Que signifie la défaite du Parti québécois le 7 avril ? Un jugement porté par la population sur le leadership de Pauline Marois durant la campagne, ou bien le résultat d’un refus partagé de la stratégie identitaire qui a conduit au projet de charte des valeurs, voire le désaveu terminal du projet souverainiste ? Pour penser l’événement, il nous faut le situer dans l’histoire.

Chroniques de Vigile
Tribune libre de Vigile

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2014: 60 000$
5 965$  10%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 8/04 Capucine Trenca : 50$
  • 8/04 Myriade Klon : 50$
  • 8/04 Stéphane Van-Aelst : 25$
  • 8/04 Henri Marineau : 25$
  • 8/04 Paul Rodgers : 15$
  • 8/04 Gilles Thouin : 5$
  • 8/04 Raymond Saint-Arnaud: 20$
  • 8/04 Ronald Richard : 10$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Communiqués