« Je dis que désormais la réalité des choses nous met, comme peuple, dans une nécessité si rigoureuse qu'il n'y a plus de place, dans le choix qu'il doit faire, pour une décision qui ne serait pas radicale.  »
Pierre Vadeboncœur
10 articles
30 ans - "la nuit des longs couteaux" - 4 novembre 1981



- "Il y a vingt ans, dans la première semaine de novembre 1981, les libéraux de Trudeau-Chrétien et les représentants des neuf provinces anglophones firent un geste aussi historique que honteux." - Claude Morin - Vingt ans après la « nuit des longs couteaux » : Le rétrécisseur - Jean Charest vient de commettre ce qui était jusqu’ici difficilement imaginable, LeDevoir 1.11.01

***

- Le problème Canada-Québec : origine, évolution, perspectives
Claude Morin, 1996

***

- "Les ruptures historiques ne font pas toujours grand fracas. Ainsi en
a-t-il été du dépôt, la semaine dernière, du rapport final du comité
du Parti libéral " Un projet pour le Québec -Affirmation autonomie et
leadership. ". Le PLQ y brûle ses drapeaux et renonce à toute forme
de modification ou de réparation à la disgrâce constitutionnelle de
1982. Jean Charest ne réclamera aucun changement constitutionnel. En
clair, le PLQ accepte l’ordre établi, consent à la manoeuvre
illégitime qui laisse le Québec sans reconnaissance aucune, qui
oblitère jusqu’à l’existence même de notre peuple." Robert Laplante, le simulacre, 29 octobre 2001