« « Le sort a voulu que le Québécois naisse et grandisse sous le signe de l'ambigüité et de l'ambivalence, ce qui en fait un être confus, tourmenté, divisé contre lui-même, incapable d'intégrer les éléments de sa riche personnalité, d'harmoniser ses aspirations et son action, d'inscrire ses rêves dans la réalité, de secouer les tutelles, de vaincre ses peurs, d'affronter l'inconnu à ses risques et périls, d'assumer pleinement sa liberté, son histoire et son existence. » »

CRTC

Dossiers